Aller au contenu

Metro en ordre de marche pour les fêtes de fin d’année

Le grossiste Metro multiplie les conseils auprès de ses clients restaurateurs à l’occasion des fêtes de fin d’année.

La période des fêtes de fin d’année est cruciale pour les acteurs de l’hôtellerie-restauration. « Nos clients exigent de pouvoir trouver leurs produits en quantité suffisante. Il faut pouvoir leur apporter des idées et des produits différenciants et originaux, et être disponibles et réactifs aux besoins de dernière minute », témoigne Flavien Sollet, directeur de l’entrepôt de Nanterre (Hauts-de-Seine). Refait à neuf l’an dernier, le flagship de l’enseigne aligne 12.000 références – Business & Marchés y reviendra prochainement. 60 personnes renforcent l’effectif, porté à 380 collaborateurs.

Les produits de fêtes à l’honneur

Parmi les produits phares de cette fin d’année, le manager cite la clémentine corse, les agrumes et les fruits exotiques au rayon fruits et légumes ; les coquillages et crustacés au rayon marée ; les champagnes, « et, surtout, des produits frais et locaux, en l’occurrence en provenance d’Ile-de-France dans notre région », précise le manager.

Pour les foies gras, le grossiste rappelle que « les produits issus d’un mode d’élevage traditionnel, très recherchés par les clients, et en opposition aux élevages intensifs », peuvent être de mise cette année. Le magret de canard farci arrive en format 400 grammes. Plus de cinquante nouveautés ont, au total, été référencées au rayon traiteur. Le homard entier cuit ainsi que les saumons fumés tranchés à la main font également partie des musts de l’enseigne. Au rayon boissons, Metro recommande de « ne pas délaisser l’instant apéritif » (un partenariat a notamment eu lieu, en novembre dernier, avec le Paris Cocktail festival), en s’intéressant aux whiskies japonais et aux gins français.

« Une présence renforcée de nos équipes sur le terrain et un engagement fort sur le suivi des commandes clients » sont essentiels durant cette période, souligne Flavien Sollet. La semaine prochaine, un rush est notamment prévu dès le 27 décembre.

Publié dansEconomieEntreprisesServices