ÉconomieEntreprisesServices

Avec GrantMe, vos amis deviennent des fashion advisors

La nouvelle application mobile GrantMe propose de solliciter l’avis de ses amis avant d’acheter un vêtement.

Qui n’a jamais hésité avant d’acheter un vêtement ? Les créateurs de l’application mobile GrantMe espèrent avoir résolu ce dilemme : vos amis autorisent – ou non – l’achat qui vous fait languir. « Le concept est né en observant des amis se donnant des conseils shopping par e-mail avant d’effectuer un achat sur internet. Nous avons voulu créer un outil ludique réunissant les produits, les acheteurs et les conseillers », indique à Business & Marchés William Borges, CEO et co-fondateur avec Quentin Guillout et Marc Dicko.

GrantMe entend faire des amis des utilisateurs de l’application des fashion advisors. « Il existe plusieurs applications de shopping, mais très peu proposent de solliciter l’avis de ses amis directement dans l’application. Nous pensons que les avis de notre cercle d’amis proches est plus important que celui de la communauté. Cela se traduit notamment par le chat in-app et le droit de véto accordé aux amis de l’utilisateur », explique William Borges. Une fois le vêtement repéré dans l’application, il suffit de solliciter ses contacts, par les réseaux sociaux, pour obtenir leur éventuelle approbation, qui débloque la possibilité d’achat.

Plus de 70 000 produits

L’ensemble du parcours utilisateur s’effectue dans l’application, de la sélection des produits à leur achat. « Nous avons actuellement une vingtaine de partenaires ce qui nous permet de proposer plus de 70 000 produits. Parmi eux, Levis’s, Citadium, The Kooples, Lacoste, Galeries Lafayette et bien d’autres. Nous sommes toujours en phase de recrutement de nouveaux partenaires, plusieurs autres arriveront dans les prochaines semaines », précise le CEO. L’éditeur de GrantMe, BDG Lab, se rémunère sur les commissions des ventes générées sur les sites marchands affiliés.

Le lancement de l’application iPhone, intervenu mi-novembre, ne constitue que la première phase du développement de GrantMe. « Les prochaines étapes sont la sortie de la version Android pour smartphones le 1erdécembre et les sorties des versions pour tablettes au début de l’année 2015. A moyen terme, nous envisageons de lancer GrantMe à l’international », complète le co-fondateur. Client ou fashion advisor, à vous de jouer !

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprisesServices

Pourquoi les chatbots sont devenus des incontournables de la transformation digitale

Dydu édite un logiciel permettant à ses clients de dialoguer avec leurs internautes. Katia Houbiguian revient le parcours des bots et sur leur utilité aujourd’hui.
ÉconomieEntreprises

MyBrazil Juices poursuit le développement de ses jus de fruits frais

La start-up parisienne MyBrazil Juices développe sa gamme de jus de fruits dans des bars éphémères et en GMS. Elle compte également se développer dans les cafés-hôtels-restaurants.
ÉconomieEntreprises

Marc Bonneton (Cockorico): “les cocktails prêts à boire peuvent concurrencer la bière”

Démocratiser le cocktail et faciliter ses usages, telles sont les ambitions de Cockorico. Cette marque de cocktails prêts à boire se lance sur le marché, avec Marc Bonneton.