Aller au contenu

15 chiffres étonnants sur la saison de Noël à Disneyland Paris

Jusqu’au 8 janvier, Disneyland Paris fête Noël. Le Parc Disneyland a renouvelé son offre pour l’une des saisons phares de l’année, avec une parade enrichie en surprises, un orchestre professionnel dirigé par Dingo (le Jingle Bells Band), un sapin géant embelli et… des chutes de neige en pleine journée. Au parc Walt Disney Studios – qui proposera un nouvel événement en janvier autour de Star Wars, Season of the force – Mickey et Minnie, parés de leurs habits de fête, accueillent quant à eux les visiteurs dès l’entrée. A proximité de la gare, Disney Village s’est également adapté à la saison, avec des chalets et une décoration spécifique. Focus, en chiffres, sur cette saison clef pour le complexe de loisirs de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne).

Un sapin géant

Sapin de Noel 2016 - Disneyland Paris

A l’entrée de Main Street USA, l’allée qui dessert le Parc Disneyland (où 500 guirlandes sont disposées, pour 5 km au total) de l’entrée au château, un sapin géant trône en bonne place. Haut de 24 mètres et lourd de 24 tonnes, il compte pas moins de 17.963 branches. Près de 1000 décorations et 500 ampoules y sont disposés. Son installation a débuté une semaine avant le lancement la saison de Noël. D’autres sapins ornent le resort, notamment dans les autres espaces du parc (avec 12.000 boules de Noël au total !) Une installation dédiée, avec une patinoire éphémère à proximité, est également à remarquer, comme l’an dernier, à l’entrée de l’hôtel New York. Au total, 2,4 tonnes de peinture ont été nécessaires à la fabrication des décorations.

Un château iconique

Impossible d’évoquer Disneyland Paris sans mentionner le château de la Belle au bois dormant. 60.000 leds illuminent ses toitures à la nuit tombée, tandis que les feux d’artifices et les jets d’eau sont toujours de rigueur. Il y a quelques semaines, la façade visible du côté de Fantasyland a quant à elle été rénovée. A proximité immédiate du château, les «Vœux royaux de Noël» sont proposés, sous forme de spectacle, deux fois par jour. A quelques mètres, l’entrée de Discoveryland, l’espace dédié à la conquête spatiale, se refait une beauté, parallèlement à la transformation de Star Tours.

Une parade dédiée

La parade de Noël figure aussi au cœur de l’événement. Plus de 90 artistes et personnages y prennent part. 40 couturières ont œuvré pendant 3 mois pour concevoir les costumes de la saison. Les chars et «L’usine à jouets» et «Les joies de la neige» ont respectivement demandé 200 et 230 jours de travail.

Ils sont visibles jusqu’au début de l’année 2017, date à laquelle Disneyland Paris entamera la célébration de son vingt-cinquième anniversaire. Les attractions Pirates of the Caribbean et Space Mountain : Mission 2 seront interrompues au cours du premier semestre. Le lancement prochain de Star Wars : Hyperspace Mountain figurera parmi les événements de l’année, tandis que Big Thunder Mountain – Le train de la mine – rouvrira ses portes dès la mi-décembre, à l’issue d’un an de rénovation.

Publié dansEconomieEntreprisesServices