ÉconomieEntreprisesServices

Woonoz entend répondre au stress de la ‘conf call’ en anglais

2 min de lecture

Avec No Stress Call, Woonoz enrichit son offre logicielle dans le domaine de la compréhension orale sur le marché florissant de l’anglais.

Crée en 2006, l’éditeur de logiciels grenoblois Woonoz entend répondre aux craintes liées aux conférences téléphoniques en anglais. La société, qui a déjà à son actif le test d’orthographe Projet Voltaire, lance No Stress Call, une offre Web destinée à initier l’oreille aux différents accents. Fabrice Cohen, directeur du développement de Woonoz, répond aux questions de Business & Marchés.

Quel constat vous a incité à créer No Stress Call ? 

Aujourd’hui, les professionnels ont une dizaine d’années d’anglais derrière eux. La grande majorité a un niveau d’anglais lui permettant de lire et d’écrire un e-mail sans grande difficulté. En revanche pour beaucoup de ceux qui ne pratiquent pas l’anglais dans leur activité quotidienne, participer à une conférence téléphonique est un cauchemar qui engendre du stress voire la recherche d’un collègue pour les remplacer. Nous avons décidé de nous attaquer au problème de compréhension orale car notre moteur d’ancrage mémoriel peut créer des réflexes permettant à notre cerveau de s’exercer à entendre plus vite les sonorités qu’il ne captait pas.

Comment fonctionne le service ?

L’utilisateur lance les niveaux d’entraînement progressifs un par un. En entraînement, l’utilisateur entend une phrase comportant une difficulté auditive, une fois terminée, le système présente une phrase écrite reprenant ce qui vient d’être entendu ou présentant une différence avec ce qui vient d’être entendu. L’utilisateur doit alors décider si la phrase présentée est correcte ou si elle présente une différence. Le jeu est donc simple. Pourtant, derrière cette simplicité, le système cartographie les phonèmes que vous entendez bien et ceux que vous entendez mal. Plus vous allez affiner votre compréhension, plus la difficulté et la longueur des phrases va augmenter.

L’offre est-elle personnalisable ?

Nous proposons des packs d’usage illimités dépendant de la taille de l’entreprise. No Stress Call est toutefois indépendant du secteur d’activité ou d’un lexique métier spécifique, la problématique principale est d’apprendre à entendre correctement l’anglais avec plusieurs accents. Dès à présent nous travaillons sur l’anglais « londonien (BBC) » et l’anglais « américain (californien) » Nous pouvons réaliser des entraînements complémentaires afin d’adresser l’ancrage mémoriel d’un vocabulaire métier spécifique.

Comment No Stress Call s’insère-t-il dans l’offre de Woonoz ?

L’offre globale de Woonoz se décline en deux parties. D’une part, l’offre Pro consistant à réaliser l’ancrage mémoriel sur mesure de formation métier stratégiques pour nos clients. Cela va de la formation plus attestations de connaissances aux argumentaires commerciaux à du droit, ou de la connaissance métier, voire de la génétique bovine. L’autre partie est une offre « sur étagère », comprenant des formations clef en main en ancrage mémoriel. Cette offre sur étagère comprend aussi des formations sur le digital, le droit du travail, la finance de base pour non-financiers…

Photo : Call center team in the office on the phone with headset par Shutterstock/LDprod

A lire également
EntreprisesFocusServices

Au Hard Cafe Nice, une saison automne-hiver active

Après un été marqué par le lancement d’un nouveau menu local, le Hard Rock Cafe Nice, situé sur la promenade des Anglais, a multiplié les initiatives depuis la rentrée.
ÉconomieEntreprisesFocusInvestissement

Coupe du monde: Royaltiz propose au grand public d'investir sur la réussite des talents

Se présentant comme une plateforme proposant d’investir dans le capital humain, la start-up Royaltiz, lancée en juillet 2021, a réuni à son…
EntreprisesServices

Régis Botta : “le décor d'un restaurant doit être assez fort pour concilier les exigences du service et le confort du client”

Qu’est-ce qui fait l’essence d’un restaurant ? La qualité de sa cuisine, évidemment. L’accueil de son personnel, aussi. L’ambiance, également. Un sujet auquel s’attèle, depuis 2007 puis la création de son agence en 2011, l’architecte Régis Botta.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter