Aller au contenu

La revue de presse économique de janvier 2015

Entamez l’année avec une dose d’actualité économique ! La revue de presse de janvier.

Marketing : la simplicité a du bon

« Pour garder vos clients, faites simple ! » Dans leur stratégie marketing, les entreprises qui simplifient le processus de décision de leurs (futurs) clients en vue d’achats sont celles étant susceptibles de recueillir en premier lieu l’assentiment des consommateurs, estiment Patrick Spenner et Karen Freeman, directeurs généraux au sein de la société d’études américaine Corporate Executive Board, dans un article publié par l’édition française de la Harvard Business Review. L’évaluation des différentes caractéristiques d’un produit doit être facilitée, et adaptée à l’avancement dans le processus d’achat, entre un consommateur qui n’en est qu’au stade de réflexion et celui déterminé à acheter un bien, par exemple.

Luxe : des chiffres qui donnent le tournis

« Le luxe nous obsède, nous possède même. » Dans son numéro de décembre-janvier, Le magazine de l’Optimum part à la découverte des coulisses de plusieurs emblèmes du luxe. L’occasion pour le titre d’égrener de nombreux chiffres, son leitmotiv depuis le lancement de sa nouvelle formule. Ainsi, 170 artisans œuvrent chez le fabricant de chaussures J.M. Weston, qui compte 50.000 références de chaussures. 950 ouvriers travaillent dans l’usine Maserati de Modène (Italie), qui produit quotidiennement 19 véhicules. Les chemises d’Alain Figaret requièrent jusqu’à 84 kilomètres de fils, tandis que 1000 tonnes de coquillages sont utilisées chaque année pour les boutons…

Conjoncture : la zone euro au centre des inquiétudes

« L’économie mondiale va redémarrer en 2015, mais de manière très inégale. » Denis Ferrand, directeur de l’institut Coe-Rexecode, est sur la même ligne que les autres économistes interrogés par Capital : la zone euro restera cette année le maillon faible de la reprise économique. Le chômage dans les pays du Sud de l’Europe (13,6% au Portugal, 23,5% en Espagne), la profondeur des déficits publics, et le fort endettement de nombreux pays (dont la France) affectent la zone. Le Benelux, l’Allemagne et l’Autriche sauvent la mise. A lire également dans le mensuel, une enquête consacrée aux défaillances du système d’attribution des logements sociaux.

Drogue : le business de la dépénalisation

« La France laisse-t-elle cette manne partir en fumée ? » Peu habitué aux incursions sur le terrain politique, Management aborde le sujet sensible de la dépénalisation du cannabis par le prisme économique. D’après le titre, 200 000 emplois pourraient voir le jour en France. Le marché clandestin générerait un chiffre d’affaires annuel d’un milliard d’euros. Dans les zones où le cannabis est dépénalisé, des sodas, chocolats, desserts, voire même des produits cosmétiques au tétrahydrocannabinol (THC), une des molécules contenues dans le cannabis, sont notamment commercialisés.

Photo : Hands of secretary pushing laptop buttons par Shutterstock/Pressmaster

Publié dansCorpusRéférences