ÉconomieEntreprisesServices

Pourquoi l’analytique devient indispensable aux e-commerçants

Analytique e-commerce : Brainify

Créée en 2014, la société bordelaise Brainify propose une solution d’analytique à destination des e-commerçants, afin de les aider à accroître leur taux de conversion. Son CEO et cofondateur, Eric Sénéchal, décrypte les enjeux des usages des outils web marketing dans un univers en constante évolution.

Quels sont les enjeux de l’analytique pour les e-commerçants?

Eric Sénéchal – Chaque jour, les e-commerçants ont un défi de taille à relever : comprendre leurs visiteurs pour mieux répondre à leurs attentes alors qu’ils n’ont aucun contact physique avec l’équipe de vente. C’est dans cette optique que l’analytique est élément précieux et indispensable pour piloter efficacement son e-commerce. En plus de quoi, le web amène de nouveaux comportements. 97% du trafic sur les sites de e-commerce part sans achat et ne revient pas. C’est ce qu’on appelle l’audience grise. Le parallèle que nous pourrions faire est le suivant : serait-il envisageable de se lancer dans un raid au pôle nord sans boussole ? Bien sûr que non ! Pourtant, c’est le cas pour la plupart des e-commerçants, faute d’avoir une solution de pilotage pertinente et compréhensible.

Pourquoi et comment les e-commerçants peuvent-ils s’en servir?

Grâce à un outil d’analytique poussé, les e-commerçants peuvent relever ce défi et ainsi, obtenir des données clés qui leur permettront d’améliorer leur connaissance des consommateurs et de l’audience grise. Pour autant, demeure la problématique de la compréhension de ces analytiques. Les e-commerçants de petite et moyenne taille n’ont souvent pas les moyens d’utiliser des solutions poussées et de rémunérer des web-marketeurs pour en comprendre les données et actionner des leviers de performance répondant aux problématiques rencontrées. Rien qu’en France, cela représente 99,5% des 165.000 e-commerçants. Il faut savoir que seul 0,5% des sites marchands font un chiffre d’affaires de plus de 10 millions d’euros ! Parallèlement, on remarque que le coût d’acquisition de trafic ne cesse d’augmenter.

Comment percevez-vous l’avenir de ce marché?

Pour notre équipe, l’avenir de l’analytique e-commerce est de pouvoir obtenir des analyses compréhensibles mais surtout actionnables. C’est notamment le pari que Brainify a fait depuis 2015 en développant des modules de performances issus des conclusions faites sur la partie analytique pour améliorer le chiffre d’affaires des e-commerçants. La pertinence de ce pari se voit confirmée au quotidien par nos e-commerçants et nos agences web marketings partenaires. Pour reprendre des termes du domaine médical, il ne s’agit plus désormais de fournir un diagnostic mais d’apporter une solution en regard du problème détecté.

A propos de l'auteur
Journaliste à L'Usine Nouvelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprisesServices

Comment la start-up Supli rapproche les fournisseurs de leurs clients restaurateurs

Digitaliser les catalogues des fournisseurs pour faciliter les commandes des restaurateurs, telle est l’ambition de la start-up Supli, qui poursuit son développement.
Environnement-SantéIndustrieSociété

“Le food service doit intégrer les attentes liées à la santé et au bien manger”

Du 6 au 8 septembre, le Sirha Green (à la Sucrière de Lyon) sera positionné sur la réinvention du food service : consommation locale, pratiques agro-responsables.
ÉconomieEntreprises

Stephan Tenhaef (Bacardi Martini): “les bars doivent s'adapter à une nouvelle normalité”

Président de Bacardi Martini France, Stephan Tenhaef revient sur le début de la saison estivale dans les bars. D’après une enquête réalisée pour le groupe, 77% des Français prévoient de consommer un cocktail hors-domicile cet été.

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.