Économie

Pétrole: pause sur les réserves américaines

Les Etats-Unis ont décidé de suspendre le remplissage de leurs réserves stratégiques de pétrole à compter de cet été. Crées en 1975, elles sont destinées à protéger l’Etat fédéral de situations d’urgence dans le cas où l’approvisionnement viendrait à être perturbé. Cette décision fait suite à la flambée des cours de l’or noir, le baril de brut WTI étant parvenu à 127,82 dollars ce vendredi. « Le marché est installé dans une dynamique haussière qui sera difficile à enrayer à court terme, car le pétrole est devenu un investissement sûr », a indiqué à l’AFP Eric Wittenauer, analyste chez Wachovia Securities.

Des contrats de six mois destinés à abonder les réserves stratégiques des Etats-Unis ne seront pas signés, afin d’éviter d’attiser la flambée des cours. Cependant, cette mesure présente des effets limités: les Etats-Unis ont beau être le premier consommateur mondial de pétrole, la mesure ne concernera qu’un volume très limité de baril. Il s’agit avant tout de rassurer les consommateurs quant à la hausse des prix de l’essence. « De toute évidence, l’essence est trop chère pour les Américains« , a rappelé la porte-parole de la Maison Blanche Dana Perino. Sur une capacité maximale de 727 millions de barils, les réserves américaines en contenaient 703 millions au 16 mai dernier, ce qui équivaut à 58 jours d’approvisionnement dans le cadre de troubles de l’offre de pétrole.

A lire également
Économie

Pétrole: l'Opep face aux conflits politiques

De multiples conflits attisent les cours du pétrole. L’Opep doit, dans ce contexte, redéfinir son rôle.
Économie

Moyen-Orient: crises pétrolières et enjeux géopolitiques

Le pétrole constitue un instrument de négociation sans équivalent pour les pays du Moyen-Orient. Focus historique.
Actualité socialePolitique éco

Moyen-Orient: quelle redistribution de la rente pétrolière?

Les mouvements de contestation en cours depuis l’hiver dernier trouvent notamment leurs sources dans l’enjeu de la redistribution des richesses. Focus sur…

Laisser un commentaire