La sélection de la rédaction

A Nantes, deux bars pour deux expériences du cocktail

3 min de lecture

Dans le centre-ville de Nantes (Loire-Atlantique), deux expériences du cocktail sont à découvrir à quelques minutes à pied, au Santeuil Café et au 19:33.

Au Santeuil Café, “démocratiser le cocktail”

Mathieu Gouret - Santeuil Café (Nantes)

Mathieu Gouret

Implanté depuis 1956 rue Santeuil, le Santeuil café est géré depuis 2009 par Mathieu Gouret. “Nous sommes là pour démocratiser le cocktail; nous ne sommes pas un pur bar à cocktails. Il faut aussi s’adapter aux demandes des clients”, précise-t-il, proposant notamment une offre de limonaderie et des cocktails réalisés sur-mesure. Pas de carte fixe donc, mais des classiques, revisités ou non (caipirinha, pisco sour, mint julep…) et trois cocktails renouvelés chaque mois, dont une recette sans alcool.

Banana break - Santeuil Café (Nantes)

Banana break

Parmi les cocktails du mois, en mai, le Banana Break (10 euros) est à l’honneur. Un cocktail résolument pâtissier, qui s’approche d’un cake à la banane, avec deux rhums blanc (HSE et Saint James bio), de la liqueur de banane du Brésil (Giffard), de la banane fraîche, une pointe de sirop de cannelle et de la liqueur de noix. Du beurre de cacahuète amplifie la dimension “gâteau” du cocktail, tandis que des pétales d’avoine, disposées en garnish, complètent le drink. “On peut faire découvrir des produits différents à travers ce type de cocktails, comme les rhums”, souligne Mathieu Gouret.

Old fashioned - Santeuil Café (Nantes)

Old fashioned

L’old fashioned est pour sa part revisité avec une base de sirop d’agave, un blend de bitters classique et orange, du rhum JM Fumée volcanique pour le côté fumé, et la référence Antilles de Territory, une gamme de spirit drinks créée l’an dernier. Le cocktail présente une belle sucrosité au nez et en bouche; le sirop d’agave accentue le côté suave. Le drink est légèrement fumé.

Côté sans alcool, en mai, place au Mama Bissap (purée de rhubarbe, jus de pomme, cordial maison de poivre de sichuan, chips de rhubarbe maison), “volontairement très acide”, mais très gourmand. Il est également possible de se procurer au Santeuil café la deuxième édition du Gin rose, dont les bénéfices seront reversés à la lutte contre le cancer du sein.

Au 19:33, “se concentrer sur le cocktail”

Equipe du bar 19:33 Cocktail Expérience - Nantes

L’équipe du bar (photo: 19:33)

Également dans le centre-ville, le 19:33 Cocktail expérience, ouvert en 2019, se définit quant à lui comme un bar à cocktails à part entière. Après avoir travaillé dans l’hôtellerie à l’international, Martin et Carole-Anne Gouguet ont posé leurs valises à Nantes, une ville où ils ont démarré leurs études dans le secteur. “Nous souhaitions nous concentrer sur le cocktail, qui représente 90% de nos ventes”, indique Martin Gouguet.

Cocktails Kagoshima et Caen - Bar 19:33 Cocktail Expérience - Nantes

Cocktails Kagoshima et Caen

Le menu du 19:33 Cocktail expérience est focalisé sur les destinations : Saumur, Copenhague, Kingston, Obernai, Jarnac, Caen, Kagoshima, Belem, Tapalpa. Une carte lancée à l’issue du confinement, qui succède à une offre de cocktails classiques et revisités. Les recettes sont présentées sur un grand menu mural. Coup de cœur pour le Kagoshima (12 euros), “doux et légèrement salin”, avec du shochu de patate douce, et un “Pad Thai mix”: vermouth, soja, cacahuète, citron vert, piment, tamarin. Un drink qui plaira notamment aux amateurs de cocktails secs.

A découvrir aussi, Caen : calvados, pedro ximenez, eau-de-vie de framboise, cacao. Un cocktail “fruité, puissant et gourmand”, qui se distingue par son attaque douce, incroyablement marquée par le cacao, avant de découvrir très vite le calvados et le PX. “La mousse de cacao maison et l’eau-de-vie soutiennent le tout”, illustre Martin Gouguet. De la gomme de xanthane est ajoutée. La dualité de textures, entre la mousse et l’alcool, vaut le détour. Des notes vineuses peuvent être décelées en fin de bouche.

Santeuil café – 5, rue Santeuil, Nantes
19:33 – 8, rue Voltaire, Nantes
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2787 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

Cocktails : au Mandarin Oriental Paris, Alex Francis et Barney O'Kane cultivent l'esprit made in France

Au Mandarin Oriental Paris, le bar du palace fait la part belle à un menu printanier signé Alex Francis et Barney O’Kane, ex-Little Red Door. “Season : saison” reprend des points forts du duo, le “made in France” et le prébatching.
EntreprisesIndustrie

A Paris, la Distillerie de l’Arbre sec fait ses premiers pas

Nichée dans le 1er arrondissement, la Distillerie de l’Arbre sec enrichit le paysage parisien des fabricants de spiritueux, en se concentrant sur ses gins à son démarrage.
La sélection de la rédaction

Dans ces bars d'hôtels 5 étoiles, on passe à l'heure du dessert

Tiramisu, espresso martini revisité, Mont Blanc : à l’InterContinental Paris Le Grand, au Sofitel Paris Baltimore et chez Maison Proust, des inspirations desserts dans des bars d’hôtels parisiens 5 étoiles.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter