EntreprisesManagement

Les cadres aspirent à de meilleurs salaires

1 min. de lecture

La réduction du nombre d’offres d’emploi freine la mobilité des cadres, mais ne les empêche pas de prétendre à de plus fortes rémunérations.

Même si la crise persiste, les cadres passent entre les gouttes… ou presque. 70 % d’entre eux (en activité ou au chômage) sont optimistes concernant leur emploi ou leur recherche d’emploi, d’après le baromètre Cadremploi réalisé par l’Ifop*. Par ailleurs, 78 % des cadres en activité interrogés estiment la situation de leur entreprise est bonne en matière de pérennité (un chiffre stable), tandis que 68 % d’entre eux utilisent ce terme pour qualifier le climat interne au sein de leur société et de leur équipe.

Cette enquête a été réalisée avant la publication des statistiques de l’Agence pour l’emploi des cadres : le nombre d’offres d’emploi collectées par l’Apec a reculé de 9,52 % entre les mois d’avril et de mai. « 28% des offres confiées à l’Apec l’ont été par des entreprises des secteurs des Activités informatiques et de l’Ingénierie-R&D », souligne l’organisme, qui relève une croissance atone pour les offres du secteur commercial et marketing.

Cette information contraste avec les intentions de développement formulées par de nombreux chefs d’entreprise : la recherche de nouveaux clients s’effectuera dans un grand nombre de sociétés à effectifs constants. L’indice mensuel de diffusion des offres  cadres sur Internet accuse pour sa part un repli de 35 points et atteint son plus bas niveau depuis février 2012.

63 % des cadres en activité interrogés dans le cadre du baromètre  déclarent que leur salaire fixe n’a pas progressé en début d’année 2013. Pour 39 % des heureux élus, les augmentations salariales ont été inférieures à leurs espérances. Elles sont essentiellement comprises entre 1 % et moins de 3 %. Cette question demeure sensible chez les cadres : parmi ceux exerçant actuellement des fonctions, 32 % seraient prêts à changer d’entreprise pour obtenir un salaire plus élevé.

*Enquête réalisée auprès d’un échantillon de 1012 personnes, dont 94 % de cadres en activité, par Internet du 17 au 23 mai.

2260 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Actualité socialeEntreprisesManagementSociété

“Le retour au bureau est l'occasion de poser les bases d’une nouvelle organisation spatiale et managériale”

Vents contraires sur l’immobilier d’entreprise. Les bureaux doivent être repensés pour favoriser la collaboration. Sophie Pène, directrice Workplace Change du groupe Kardham, décrypte cette nouvelle donne.
EntreprisesEnvironnement-SantéServices

Brigad élargit la mise en relation indépendants-employeurs au secteur de la santé

Du nouveau chez Brigad. La start-up a accéléré son ouverture à d’autres secteurs, dont la santé : aides-soignants, auxiliaires de vie, agents de service hospitalier et cuisiniers.
Actualité socialeManagementSociété

“Il est essentiel de comprendre le fonctionnement d'une personne en crise pour désamorcer les tensions”

Comprendre une situation conflictuelle et agressive, tel est l’objet de “L’art de gérer les conflits”. Son auteur, Olivier Maillot, formateur spécialisé en gestion de crise, décrypte ces enjeux.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

2 commentaires

Laisser un commentaire