EntreprisesFocus

Le gin Hendrick’s relance son cabinet de curiosités parisien

1 min. de lecture
Hendrick's - Chamber of the Curious - Paris

La Chamber of the curious du gin Hendrick’s refait escale à Paris, dans un hôtel particulier, fin novembre.

Hendrick’s continue de cultiver son image de gin «le plus insolite». Créée en 1999, la marque, distribuée en France par Lixir, proposera aux Parisiens, du 28 novembre au 2 décembre, de découvrir son univers atypique lors de la deuxième édition de sa Chambers of the curious. Conçu comme un symposium, l’événement, qui se déroulera dans un hôtel particulier de Montmartre – sur inscription – proposera d’en savoir plus sur les mystères du cerveau humain et de découvrir la célèbre boisson, en cocktails, grâce au Cucumber & tonic (gin, tonic, concombre) ainsi qu’à trois autres créations.

La Chamber of the curious, qui a réuni l’an dernier 3234 personnes à Paris à l’aide de 4855 cocktails, a également essaimé à Dublin (sous forme d’un manoir), Bruxelles (dans une ancienne pharmacie) et à Rome (autour d’un tigre empaillé et d’un gramophone). Les onze plantes qui composent le gin Hendrick’s (graines de coriandres, écorces de citron, baies de genièvre…) ont ainsi pu conquérir de nouveaux palais, toujours sous la houlette de William Grant & Sons.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire également
EntreprisesIndustrie

Champagne : Canard-Duchêne pousse les feux sur le bio

La maison de champagne Canard-Duchêne renomme sa cuvée bio (P 181) et accélère sur ses engagements environnementaux.
EntreprisesIndustrie

A Paris, rue de Charonne, Fauve Craft Bière joue la carte du houblon ultra-local

La Petite Charonne, bière produite chaque année, s’appuie sur du houblon cultivé boulevard de Charonne, à quelques pas du brewpub Les Cuves de Fauve, rue de Charonne, à Paris. Un sourcing local qui colle aux ambitions de Fauve Craft Bière.
Économie

Bière : aux Sables d'Olonne, la brasserie Opé sort de l’été tout en légèreté

Après avoir lancé des session IPA cet été, la brasserie Opé reconstitue, aux Sables d’Olonne, ses stocks de stout. Les restaurateurs ont repris leurs commandes durant la haute saison.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter