EntreprisesFocus

Le gin Hendrick’s relance son cabinet de curiosités parisien

1 min. de lecture
Hendrick's - Chamber of the Curious - Paris

La Chamber of the curious du gin Hendrick’s refait escale à Paris, dans un hôtel particulier, fin novembre.

Hendrick’s continue de cultiver son image de gin «le plus insolite». Créée en 1999, la marque, distribuée en France par Lixir, proposera aux Parisiens, du 28 novembre au 2 décembre, de découvrir son univers atypique lors de la deuxième édition de sa Chambers of the curious. Conçu comme un symposium, l’événement, qui se déroulera dans un hôtel particulier de Montmartre – sur inscription – proposera d’en savoir plus sur les mystères du cerveau humain et de découvrir la célèbre boisson, en cocktails, grâce au Cucumber & tonic (gin, tonic, concombre) ainsi qu’à trois autres créations.

La Chamber of the curious, qui a réuni l’an dernier 3234 personnes à Paris à l’aide de 4855 cocktails, a également essaimé à Dublin (sous forme d’un manoir), Bruxelles (dans une ancienne pharmacie) et à Rome (autour d’un tigre empaillé et d’un gramophone). Les onze plantes qui composent le gin Hendrick’s (graines de coriandres, écorces de citron, baies de genièvre…) ont ainsi pu conquérir de nouveaux palais, toujours sous la houlette de William Grant & Sons.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire également
Entreprises

En cocktail avec du cognac, l'amaretto Adriatico s’invente une nouvelle vie à domicile

Les deux références d’amaretto Adriatico se fraient un chemin chez les cavistes. Nouvelle étape, une collaboration avec la maison de cognac Camus pour créer un cocktail “do it yourself”.
Entreprises

BrewDog va lancer une bière avec Iron Maiden

La brasserie BrewDog va lancer une bière en collaboration avec le groupe de heavy metal Iron Maiden. Baptisée Hellcat, elle sera disponible…
EntreprisesFocus

Liqueurs : avec Essentiel, la famille Get s'agrandit

Un nouveau-né dans la galaxie Get. Aux côtés de Get 27, Get Essentiel a fait son apparition depuis le début du mois d’avril. Il met en avant sa menthe cultivée en Provence.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter