EntreprisesFocusServices

Gin et whisky au cœur de la nouvelle offre de distribution de spiritueux de Camus France

1 min de lecture

Les spiritueux africains Amarula et le whisky écossais Black Bottle seront notamment mis en avant par l’entité de distribution de spiritueux que prépare Camus sur le marché français.

Au 1er janvier 2023, l’entité française de Camus, maison connue pour ses cognacs, va devenir une filiale de distribution de spiritueux. “Nous nous concentrerons sur les marques premium. Nous pourrons leur garantir le fait qu’elles soient exclusives, pour chaque catégorie, dans notre portefeuille. Nous sommes une entreprise familiale, et nous souhaiterions travailler avec des acteurs dans le même cas”, nous expliquait, mi-septembre, lors du Whisky Live Paris, Sébastien Rondeau, directeur commercial France. Camus sera, sans surprise, la marque de cognacs; et les marques du groupe sud-africain Distell, déjà distribuées par Camus depuis janvier 2021, intégrées au portefeuille – dont le whisky écossais Bunnahabhain.

Amarula et Black Bottle à l’honneur

A cette occasion, l’accent sera mis sur le lancement en France d’Amarula Gin, un gin originaire d’Afrique. Le produit (43%) est élaboré à partir de liqueur du fruit du marula, un prunier que l’on retrouve en Afrique subsaharienne. Pour faire découvrir le produit, Camus avait choisi de s’installer non pas sur le plateau dégustation du Whisky Live, mais à la Cocktail Street : un moyen de le transposer dans un contexte plus festif, avec notamment l’incontournable gin tonic. Récoltés de janvier à mars, les fruits sont cueillis à la main, lavés, dénoyautés, broyés et refroidis avant d’être transformés en eau-de-vie. Amarula est, par ailleurs, en premier lieu une liqueur, lancée en 1989.

Camus va également remettre en avant le whisky écossais Black Bottle (40%, légèrement boisé en fin de bouche), et ses différentes références. “Black Bottle est présent depuis plusieurs années en France, dans tous les réseaux. Nous allons reparler de l’usage du produit, et les barmans sont nos premiers ambassadeurs”, indique Sébastien Rondeau. Double Cask (46,3%) est plus rond au nez, et plus fruité que l’original. Island Smoke (46,3%) est pour sa part plus fumé et plus prononcé. En cocktail, très simplement le Whisky tonic sera poussé : “tous les cavistes ont une offre de softs.”

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2800 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

Whisky : 5 nouveautés à découvrir pour renouveler votre cave cet été

Focus sur 5 nouveaux whiskies disponibles en ce printemps 2024, signés Compass Box, Castan, Ninkasi, Stauning et Ardnamurchan, distribués par La Maison du Whisky et par Dugas.
EntreprisesIndustrie

Armin étoffe sa gamme d'armagnacs et ses déclinaisons en cocktails

La start-up Armin, qui s’attèle à refaire découvrir l’armagnac depuis quatre ans, change ses étiquettes, et accentue sa stratégie cocktails.
EntreprisesIndustrie

"Les consommateurs s'intéressent au café de spécialité, qui peut aussi se développer en CHR", souligne David Serruys, du Collectif café

Les chiffres du café de spécialité restent encore peu connus en France : 800 torréfacteurs traditionnels, 4000 coffee shops. David Serruys, président du Collectif café, décrypte les enjeux de ce marché.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter