Aller au contenu

Comment Disneyland Paris a géré une journée de canicule record

A Disneyland Paris, la journée de canicule record a engendré des fermetures d’attractions, l’annulation de la parade et l’ouverture de points d’eau supplémentaires.

Plus de 2000 personnes ont franchi hier les portes de la piscine de l’hôtel Disney’s Newport Bay Club, un chiffre qui devait aussi être atteint ce jeudi 25 juillet, jour de chaleur record en Ile-de-France. A Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne), Disneyland Paris n’a pas échappé à la canicule. Après avoir pris différentes mesures ces dernières semaines, dont la réduction des temps passés par chaque personnage et l’équipement des cast members en brumisateurs, l’entreprise aux 16.000 salariés s’est adaptée tout au long de la journée.

Dès le matin, décision a été prise d’annuler Disney Stars on Parade, la parade jouée quotidiennement à 17h30. Les guests en ont été informés durant l’après-midi dans les deux parcs. Les personnages présents à l’extérieur (Minnie loves Paris, Buzz l’éclair…) n’ont pas pris leur service, à l’exception de Mary Poppins ce matin en remplacement de Winnie l’Ourson, d’Alice, de Blanche Neige ou de Geppetto à Fantasyland. Certains spectacles extérieurs ont été annulés.

Des présences limitées à l’extérieur dans certains services

« En raison de la vague de chaleur exceptionnelle qui affecte la région Ile-de-France, notre offre d’attractions et de spectacles est susceptible d’être modifiée et certains points de vente et autres services pourraient être perturbés ou interrompus. Nos équipes mettent tout en œuvre pour assurer votre sécurité et votre confort ainsi que ceux de nos employés. Des zones de rafraîchissement offrent des fontaines et des brumisateurs pour votre confort à travers la destination », ont expliqué les équipes de Disneyland Paris par voie d’affichage.

Disneyland Paris - Jeudi 25 juillet 2019 - Jour de canicule record
Devant le château, un peu d’eau.

Fait rare, des bouches et tuyaux d’incendie ont été ouverts près du château de la Belle au bois dormant, du Carrousel de Lancelot ou bien sur la place centrale du parc Walt Disney Studios, offrant aux parcs un aspect aquatique que l’on a peu l’occasion d’y observer. « Nous évitons de positionner trop de cast members par 40 degrés », nous indiquait par ailleurs un manager d’Hyperspace Mountain, dont la file Single rider a été fermée en cours de journée pour limiter la présence des personnels à l’extérieur. L’entrée des pass annuels, placée sous une verrière (qui avait cédé à l’hiver dernier), a été déplacée.

Disneyland Paris - Jeudi 25 juillet 2019 - Jour de canicule record
L’entrée des pass annuels a dû être fermée à son emplacement.

Une fréquentation moindre

Disneyland Paris - Jeudi 25 juillet 2019 - Jour de canicule record
Les tasses n’ont pas virevolté durant l’après-midi.

La fréquentation moindre dans les parcs – seulement 5 à 15 minutes d’attente à 17 heures pour Rock n’Roller Coaster, Indiana Jones et le temple du péril ou It’s a small world – a permis de limiter l’impact de la fermeture de nombreuses attractions, décidée dès le matin ou en cours de journée selon l’évolution de la situation. Ainsi, RC Racer, Toy Soldiers Parachute Drop, Slinky Dog Zigzag Spin (à Walt Disney Studios), ou bien Orbitron, Mad Hatters Tea Cups, les Voyages de Pinocchio, le Pays des contes de fées et Casey Jr. (au Parc Disneyland) n’ont pu accueillir de visiteurs.

Disneyland Paris - Jeudi 25 juillet 2019 - Rock n'Roller Coaster
Fréquentation moindre à Rock n’Roller Coaster with Aerosmith.

Fort heureusement, Disneyland Paris compte aussi des attractions fermées équipées – Ratatouille, It’s a small world, Pirates of the Carribean, Crush coaster… Le resort compte également une équipe interne de pompiers ainsi qu’un service médical.

Pour l’acheminement des visiteurs et des cast members, le RER A n’a pas été interrompu à cause des fortes chaleurs, l’une des rares exceptions sur le réseau ferré. Mickey a parfois de la chance…

Publié dansEntreprisesServices