ÉconomieEntreprisesServices

Chut on vous écoute compte mieux faire connaître son métier de créateur de sons

2 min. de lecture
Chut on vous écoute - Identité sonore à Paris

Chut on vous écoute précise son positionnement : un studio dédié à l’identité sonore et à la production de sons, dédié aux entreprises. L’entreprise parisienne, créée en 2010, a récemment travaillé pour Leroy Merlin, Quechua et Nike. Nicolas Duperron, cofondateur de l’entreprise, nous en dit plus sur cette évolution, matérialisée par un nouveau site Web.

Pourquoi avez-vous souhaité mieux faire connaître la spécificité de vos métiers ?

Nous avons depuis notre création une double approche: compositeurs de musique de pub, et à la fois concepteur d’identité sonore. Pour nous ces deux métiers se complètent et s’entrelacent au quotidien. Mais dans les faits ces deux sujets concernent des publics différents et nécessitent un discours et une approche adaptée. Jusqu’à aujourd’hui nous tentions de faire cohabiter cela au sein d’un même site, mais on se retrouvait un peu « au milieu du gué »: trop verbeux et marketing pour les créatifs qui veulent surtout écouter de la bonne musique… et trop tourné « musique à l’image »pour des annonceurs qui cherchent une approche structurée et stratégique.

Comment a évolué, ces dernières années, la connaissance de vos métiers du côté des agences et des entreprises ?

Nous avons beaucoup progressé ces deux dernières années. A la fois en devenant une production sérieuse, complète et professionnelle, capable de gérer l’intégralité de la bande son de grosses publicités et de délivrer un travail créatif à la hauteur des attentes des agences et productions les plus exigeantes. Mais aussi en prenant en main la création de grandes identités sonores et en menant un travail approfondi et suivi auprès de ces annonceurs, notamment avec Leroy Merlin. Nous avons atteint un vrai stade de maturité qui nous permet de nous sentir légitimes dans nos deux domaines de prédilection.

De quelle manière travaillez-vous aujourd’hui sur les repositionnements de marques ?

Notre méthode de travail n’a pas fondamentalement évolué. Nous continuons d’appliquer le même process pour créer une identité sonore. Une phase d’analyse poussée qui permet d’envisager la globalité du projet et de proposer une approche créative et un déploiement adapté à nos clients. Ce qui a le plus évolué c’est notre connaissance du milieu, des enjeux, et cela nous permet de délivrer un meilleur conseil à nos clients.

2182 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
ÉconomieEntreprisesIndustrie

“Le Made in France ne suffit pas à faire vendre un produit”, rappelle Tiphaine Chouillet (La Racine)

Entreprises françaises patrimoniales ou sociétés en transition vers le made in France, tels sont les profils de structures qu’accompagne La Racine. Créé en 2015, ce cabinet de conseil intervient sur l’ensemble de la chaîne de la valeur.
Entreprises

Vodka : Belvédère renouvelle son image et enrichit sa gamme

Avec une nouvelle plateforme de marque et un spirit drink, Heritage 176, Belvédère affirme son positionnement éco-responsable.
Entreprises

Comment La Maison du Whisky a refondu son offre de bière artisanale

Avec DBI (Distributeur de brasseurs indépendants), La Maison du Whisky (LMDW) a décidé de refondre son offre de bières. Alexandre Aubertin, chef de groupe, nous en dit plus.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter