Aller au contenu

Le Breizh Café de Montorgueil repense sa carte de cocktails

A Paris, le Breizh Café ouvert il y a un an dans le quartier Montorgueil lance une nouvelle carte de cocktails avec Robin Jude Le Texier.

Robin Jude Le Texier a pris les commandes du bar et de la cave à cidres du Breizh Café de la rue des Petits carreaux, dans le 2ème arrondissement de Paris. Un poste qui sied bien à ce bartender de 28 ans, Breton d’origine, qui a notamment officié à La Fabrique, un bar à cocktails de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Il connaît déjà la capitale, pour y avoir fait ses études, officié comme cuisinier et assuré de nombreuses prestations événementielles.Robin Jude Le Texier - Breizh Café Montorgueil - Bartender - Paris

« La nouvelle carte a été élaborée autour de sept cocktails qui mêlent des influences bretonnes et japonaises, explique-t-il. Cela fait deux ans que je cherchais à développer des boissons au sarrasin. J’ai travaillé le produit sous forme d’un bitter, avec du pommeau de Bretagne, et du sobacha, une infusion traditionnelle à base de sarrasin torréfié. » Le cocktail Pomme associe, lui, du rhum (Plantation Three stars), de l’eau de vie de cidre, des jus de pommes et de poires, un sirop aux trois poivres, du miel, du thé matcha et du lait ribot. Plus sec, le cocktail Beurre allie du rhum Plantation Original dark infusé au beurre demi-sel Bordier, un blend maison de vermouth, un sirop de miel de Saint-Malo, ainsi qu’un bitter maison aux épices.

Des restaurants aux concepts différents

Cette nouvelle offre sied bien à l’histoire de Breizh Café. Son fondateur, Bertrand Larcher, a ouvert sa première crêperie à Tokyo (Japon) en 1996. Il a poursuivi l’aventure sur place avant de se développer en France à Cancale (Ille-et-Vilaine) et depuis 2007 à Paris, dans le Marais, puis à Odéon, Montorgueil et cette année aux Batignolles. Chaque restaurant a son identité propre – épiceries pour le premier et le dernier arrivé, bar et cave (70 références de cidres) pour le troisième, terrasse dans le 6ème arrondissement.

Breizh Café Montorgueil - Food bar - Paris

Dans le 2ème arrondissement, l’offre du bar accompagne celle du restaurant, avec la possibilité de se faire servir durant son repas ou au comptoir. Faute de licence IV, il faut toutefois commander à la carte food pour être servi.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Publié dansEntreprises