Aller au contenu

BETC Design accélère sa mutation digitale à Pantin

Le regroupement des entités de BETC à Pantin est l’occasion d’aller plus loin en termes de transversalité entre les expertises créatives et marketing, d’après Christophe Pradère, de BETC Design.

Le regroupement géographique des entités de BETC (1000 salariés dans le secteur de la communication et du design) est l’occasion d’aller plus loin en termes de transversalité entre les expertises créatives et stratégiques, souligne Christophe Pradère, de l’agence BETC Design.

En juillet dernier, le groupe a regroupé ses collaborateurs, disséminés sur plusieurs sites, à Pantin (Seine-Saint-Denis), dans les Magasins généraux, d’anciens équipements industriels de 18.000 m² fermés en 2000 et désormais reconvertis en bureaux. Ce projet a été l’occasion de redéfinir les modes de travail entre les différentes entités de l’entreprise.

« Il y a eu une vision et un concept portés par Rémi Babinet, cofondateur et coprésident de l’agence, qui a imaginé, rêvé et conçu ce projet. Le travail que l’on fait doit être le plus intégré possible pour garder toute sa cohérence. Il fallait donc une organisation fluide et sans coutures. Nous avons développé des principes d’organisation et des outils digitaux qui permettent de croiser toutes les expertises de l’agence tant publicitaires, design, digitales, qu’éditoriales… intégrant à la fois les objectifs et les contraintes : stratégiques, créatives, financières, et techniques dans un même lieu et un même temps et ce grâce à ce nouvel espace et nos nouveaux outils digitaux, pour créer une très bonne synergie entre ces différents métiers », indique le CEO de BETC Design, Christophe Pradère.

Plusieurs compétences autour d’un même projet

Composée de 35 personnes, BETC Design opère dans les secteurs de la stratégie de marque, du retail, de l’identité visuelle ou bien encore du packaging. Elle compte notamment comme références Evian, Orange, Caudalie, Peugeot, Royal Salute, Rémy Martin… Pour accompagner les entreprises dans un univers où les frontières entre le on-line et le off-line s’estompent, l’objectif est de renforcer les échanges entre les différentes entités.

« J’ai créé cette entité métier il y a quinze ans pour développer une approche complète du design, où on part à la fois des hypothèses stratégiques et culturelles des marques, pour s’intéresser à l’identité de la marque dans son ensemble… On a construit une réflexion avec une approche originale nourrie de marketing et de sciences sociales et sciences humaines, avec une réflexion anthropologique au cœur de notre méthode, explique Christophe Pradère. Le seul moyen d’être performant dans cet univers, c’est d’avoir une approche collaborative en amont, qui croise les expertises stratégiques des différents métiers du groupe BETC, pour enrichir l’expérience de marque. Ensuite, chacun a la mission de traduire créativement une même vision strategique, toujours dans le même esprit d’approche collaborative ».

Photo : Hervé Abbadie

Publié dansEconomieEntreprisesIndustrie