Entreprises

Au bar Solera, à Paris, ces cocktails sont aussi bons que beaux

2 min de lecture

Poulpe, baleine… Les nouveaux contenants des cocktails du Solera, bar parisien, sont toujours originaux. Un moyen efficace de se différencier. Le menu vient d’évoluer.

Dans le 5ème arrondissement de Paris, le Solera s’est fait connaître par ses contenants originaux. Cet élégant bar à cocktails renouvelle fréquemment son menu (13 cocktails actuellement, dont deux recettes éphémères). Cinq nouveaux drinks viennent d’être lancés en cette rentrée, avec des supports en forme de pieuvre, de phoque (prochainement), de pélican, de baleine et de poupée. De quoi renforcer l’attrait du bar, qui mise notamment sur Instagram pour développer sa notoriété – près de 8300 abonnés à l’heure où nous écrivions. Contrairement à d’autres établissements, les cocktails classiques représentent moins de 5% de la demande.

Cocktail Poulpe fiction - Bar Solera Paris (2022)

Poulpe fiction

Les contenants sont notamment financés par des marques, à l’instar de l’élégante pieuvre qui accueille le cocktail Poulpe fiction. Dix exemplaires ont été produits avec le concours de l’équipe de Kraken, un spirit drink proche d’un rhum, à l’identité visuelle très affirmée. Une bulle réalisée au flavour blaster ponctue la recette à base de citron, de sirop maison de vanille de Madagascar, de purée de passion, de Kraken et de blanc d’œuf.  Un cocktail pensé dans l’esprit d’un sour, très onctueux et fruité. Déjà l’un des best-sellers de la nouvelle carte.

D’autres nouveautés à venir

Cocktail Moby Dick - Bar Solera Paris (2022)

Moby Dick

Cocktail Betty Boop - Bar Solera Paris (2022)

Betty Boop

Le gin Hendrick’s ressort instantanément à la dégustation du Moby Dick, accompagné de cordial (sirop légèrement sucré, utilisé pour la préparation de cocktails) maison de gingembre et de sirop de pêche. Le concombre apporte des notes épicées. Le cocktail a été conçu “comme un tiki revisité”, indique Christopher Gaglione, propriétaire. L’iconique Betty Boop a elle aussi droit à son cocktail, très doux, légèrement acide, résolument gourmand : vodka Remyx; sirop de grenadine maison, jus de cranberry, jus d’ananas clarifié (avec du lait). La vodka est peu perceptible.

Prochainement, d’autres nouveautés arriveront au bar, parmi lesquelles un bitter (ingrédient pour la réalisation de cocktails) chocolat réalisé en collaboration avec un aromaticien (Fabster, dans l’Essonne). Du cacao de République Dominicaine a été utilisé.

283 rue Saint-Jacques, 75005 Paris.
Photos: Solera Paris
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire également
Entreprises

A Deauville, L'Equilibriste réinterprète avec élégance le bar à cocktails

Dans un ancien restaurant de Deauville, le bar à cocktails L’Equilibriste mise sur une large offre food et un sens de l’accueil…
Entreprises

A Saint-Raphaël, le bar à cocktails The Alchemy trouve sa bonne formule

Initialement lancé avec une activité de bière maison, le bar The Alchemy, à Saint-Raphaël, s’est recentré sur les cocktails et a enrichi…
EntreprisesFocus

Bar à cocktails: un nouveau menu réussi pour les dix ans du Calbar, à Paris

Le Calbar propose 13 nouveaux cocktails dans son bar du 12ème arrondissement de Paris. L’occasion de redécouvrir cet établissement lancé il y a 10 ans.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter