Aller au contenu

Plantation mise sur les partenariats pour la maturation de ses nouveaux rhums

Plantation (Maison Ferrand) a fait appel à de nombreux alcooliers pour se procurer des fûts d’origines très variées à même d’accueillir ses rhums en édition limitée.

On ne présente plus Plantation, la marque de rhums créée en 1999 par Maison Ferrand (cognac Pierre Ferrand, gin Citadelle). Or, chaque année, la gamme s’enrichit d’une collection de Single casks en édition limitée. « Cette offre est réservée aux super-connaisseurs du rhum, précise Alexandre Gabriel, propriétaire et maître de chai de Maison Ferrand. Nous n’avons jamais eu de mal à les écouler auprès de nos distributeurs ! » Sur les treize références du cru 2018, seules trois seront disponibles en France auprès de La Maison du whisky.

Les rhums de la collection Single casks 2018 s’appuient sur une triple maturation : en fûts de Bourbon (en chêne blanc américain ayant préalablement contenu du whisky), en fûts de cognac (la spécialité de Plantation), et dans un troisième fût, qui change pour chaque référence. Les amateurs de spiritueux ne seront pas dépaysés : Plantation s’est rapproché de la célèbre distillerie irlandaise Teeling. Le Jamaica XO est ainsi passé en fûts de whiskey. Un fût de tequila Ocho a, lui, permis au Guyana 1998 de bénéficier de six mois de maturation très particulière.

Des curateurs et des créateurs

« Tomas Estes, le fondateur d’Ocho Tequila, a une âme de curateur : il déniche les bons fûts. Il a poussé cette approche à son extrême. J’aime aussi travailler avec des créateurs. Dans les spiritueux, il faut de l’imagination. Nous n’avions jamais mis un rhum en fût de tequila », explique Alexandre Gabriel. Des fûts de bière, de pineau des Charentes et de vin ont également été utilisés. « Nous avons été séduits par le travail des équipes de Plantation, qui se sont intéressées aux spécificités de nos whiskeys et de leurs fûts », abonde le directeur technique de Teeling, Alex Chasko.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Publié dansEconomieEntreprisesFocusIndustrie