Aller au contenu

MaBièreBox promeut la bière artisanale par abonnement

60% de la consommation de bière s’effectue chez soi ou chez des amis. Forts de ce constat, Hadrien Hiault, Alexandre Jacq ont lancé il y a trois ans MaBièreBox, une offre permettant de recevoir chaque mois six bières artisanales françaises. Ils répondent, avec Jonathan Lumbroso, responsable marketing et communication, aux questions de Business & Marchés.

Quel regard portez-vous sur le développement de MaBièreBox depuis son lancement?

Lancé en novembre 2013, MaBièreBox a reçu d’emblée un accueil très positif avec un pic d’abonnement pour son premier Noël, seulement deux mois après son lancement officiel. Cela nous a obligé à nous structurer, passant rapidement de quelques box confectionnés dans le garage familial à un centre logistique professionnel pouvant absorber plusieurs milliers d’abonnés. Nous nous attachons à conserver notre sélection pointue de bières artisanales françaises. Notre objectif est de faire découvrir chaque mois de nouvelles surprises à nos abonnés et de leur faire apprécier des petites productions locales qui ne sont commercialisées que très localement.

Pourquoi avez-vous choisi de vous focaliser sur la bière artisanale?

Le concept de box existant déjà sur des domaines aussi variés que la beauté, la gastronomie ou le vin, nous avons choisi de nous concentrer sur la bière artisanale française. Cette spécialisation nous permet de nous construire une identité forte tout en surfant sur l’engouement du public pour les bières artisanales et pour les produits made in France. Cela a été bien accueilli avec des réactions positives axées sur l’originalité du concept, la qualité des produits et la diversité proposée.

Comment travaillez-vous avec les professionnels pour sélectionner votre offre de bières?

Avec près de 800 brasseries artisanales en France, les possibilités sont très vastes et les choix de bières sont toujours un moment agréable. Depuis la création de MaBièreBox, nous avons proposé une centaine de bières différentes à nos abonnés, des bières sélectionnées par Antoine Vidal, meilleur biérologue de France 2013. Chaque mois, il va à la rencontre des brasseurs pour déguster leur bière et s’imprégner de leur histoire. Il goûte énormément de bières et les sélectionne en fonction des saisons ou des événements en cherchant à élaborer une association de trois bières la plus cohérente possible. Une fois la sélection effectuée, nous acheminons les bouteilles dans notre entrepôt, où sont préparées les sont les box.

De quelle manière vous différenciez-vous sur le marché très concurrentiel des box?

Dans un univers concurrentiel animé par les box de beauté, de food et de vin, MaBièreBox s’est positionné sur le créneau des bières artisanales françaises, un premier axe «made in France» différenciant et dans l’air du temps. MaBièreBox se veut également une box à partager avec deux bouteilles de chaque bière à découvrir tous les mois. Enfin, chaque bière est accompagnée de son sous-bock personnalisé.

Quels sont vos objectifs de développement?

Nous souhaitons développer notre offre actuelle tout en multipliant les actions pour satisfaire au mieux nos abonnés et leur donner envie de poursuivre l’aventure avec nous le plus longtemps possible. Cela passe par le développement du sentiment d’appartenance à notre communauté avec des rencontres avec les brasseurs, des soirées dégustation et des partenariats forts avec des acteurs de la food. L’objectif est enfin de permettre à la bière artisanale de se faire une place de choix dans une France où le vin conserve une place prépondérante.

Publié dansEconomieEntreprisesServices