EntreprisesFocus

Le Rhum Fest Paris voit deux fois plus grand

1 min de lecture
Grande halle du Parc floral de Paris

Du 13 au 15 avril, l’édition parisienne du Rhum Fest entend se professionnaliser avec des conditions d’accueil plus confortables et une offre d’animations et de restauration renforcée.

Les pavillons vitrés surchauffés – ou froids – du Rhum Fest Paris sont de l’histoire ancienne. Pour sa sixième édition, le plus grand salon français dédié au rhum entend « professionnaliser » son offre. En investissant la grande halle du Parc Floral, toujours dans le bois de Vincennes, le salon déploiera sa soixantaine d’exposants sur 2800 m², samedi 13 et dimanche 14 avril – le lundi 15 avril sera, comme tous les ans, réservé aux professionnels.

« Nous souhaitons continuer à attirer des spécialistes, mais aussi recruter de nouveaux consommateurs de rhum, qui deviennent experts », indique Cyrille Hugon, coorganisateur du salon. Le ticket d’entrée restera fixé aux environs de 50 euros – « nous aurions pu atteindre le double, au regard d’autres salons à l’étranger ». Il y a cinq ans, 400 cocktails étaient préparés chaque jour de salon. L’an dernier, ce chiffre s’est élevé à 3600 cocktails, preuve de l’intérêt porté par les visiteurs. 4500 particuliers et 2500 professionnels ont arpentés les allées du salon en 2018.

Un programme d’animations renforcé

Un panel de 200 marques de rhum, contre 170 marques l’an dernier, s’offrira aux visiteurs. « Plusieurs marques de spiritueux offriront des animations thématiques. Quatre food trucks et un restaurant seront présents, contre deux points de restauration lors de l’édition 2017. Dans les box, des brand ambassadors interviendront », ajoute Jérôme Vallanet, qui dirige sa structure FormaBar et supervise les animations du Rhum Fest Paris avec Cédric Moreau, de Bootleggers. Les réservations sont ouvertes pour avril 2019.

Pour asseoir son positionnement, le salon va également se digitaliser avec le lancement d’une marketplace permettant de mettre en contact les producteurs, les distributeurs et les importateurs.

A lire également
La sélection de la rédaction

A Bastille, O’Sullivans ose le pub gastronomique

Loin des pubs traditionnels, O’Sullivans Bar & Grill, ouvert au printemps place de la Bastille, à Paris, joue à fond la carte du restaurant. Un pari qualitatif, qui tranche avec les codes de l’enseigne.
EntreprisesLa sélection de la rédaction

A Paris, le bar de l'Hôtel du Collectionneur renouvelle son menu food, façon restaurant

Une vraie offre de restauration dans un élégant bar d’hôtel, tel est le pari relevé par l’Hôtel du Collectionneur (5 étoiles), à Paris, avant l’installation, à la rentrée, d’un terrain de padel.
ÉconomieEntreprisesIndustrie

Appie & Cie reprend la brasserie BapBap au terme de neuf mois de redressement judiciaire

La brasserie francilienne BapBap évoluera désormais dans le giron d’Appie & Cie. L’entreprise avait été créée il y a dix ans par Archibald Troprès et Edouard Minart.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter

1 commentaire

Les commentaires sont fermés, mais vous pouvez nous contacter par mail depuis notre page A propos.