ÉconomieEntreprisesServices

Stayhome étend le portage immobilier aux entreprises

1 min. de lecture

Lancée en 2015, la plateforme de portage immobilier Stayhome recense plus de 7000 investisseurs. Elle va étendre son offre aux entreprises. Angélique Tavaud, responsable marketing, nous en dit plus.

Comment a évolué l’activité de Stayhome depuis son lancement ?

Stayhome est en constante croissance. Nous poursuivons notre développement grâce à la création d’un réseau physique de partenaires et à la mise en place de nouvelles solutions qui apportent plus de flexibilité dans nos critères de validation des dossiers de portage, nous permettant d’élargir ainsi notre clientèle. Initialement créée pour venir en aide aux personnes en situation de surendettement, Stayhome a évolué. Nos dix ans d’expérience ont fait émerger de nouvelles applications possibles du portage tel que le financement de projets professionnels : démarrage ou relance d’activité notamment. Grâce au portage, les propriétaires peuvent utiliser la valeur de leur patrimoine immobilier à des fins de financement personnel ou professionnel, de désendettement ou d’optimisation patrimoniale.

De quelle manière avez-vous refondu votre offre autour de nouvelles solutions de financement ?

Initialement destiné à apporter une solution aux propriétaires surendettés proche de la saisie immobilière, le portage n’était accessible qu’à des propriétaires disposant d’un revenu leur permettant de verser un loyer mensuel à leur porteur or aujourd’hui après le lancement du portage Leasimo, nous pouvons proposer une solution aux propriétaires n’ayant pas la capacité de verser un loyer mensuellement. Nous avons également allongé la durée du portage à 10 ans (auparavant 5 ans) ce qui laisse plus de temps aux portés pour réaliser leurs projets, retrouver un équilibre financier, démarrer une nouvelle activité…

Quelles sont les avantages de votre future solution de portage pour répondre aux besoins des créateurs d’entreprise ?

Le portage immobilier permet aux créateurs d’entreprise de trouver un financement grâce à leur bien immobilier sans recourir au financement bancaire. En effet,  beaucoup se heurtent au refus des banques car de nombreux critères sont à respecter. Il est par ailleurs très difficile d’obtenir la confiance des établissements bancaires lorsque l’on ne peut pas présenter un bilan d’activité. Or, pour réaliser un portage les trois critères à respecter sont la localité géographique (marché immobilier existant), l’état du bien et le montant du besoin (endettement inclus).

A lire également
Entreprises

En France, Maker's Mark veut conquérir plus de barmans

“Avec les barmans, nous préparons la rentrée”, souligne Benjamin Flavigny, brand ambassador de Maker’s Mark. Il nous présente les deux produits disponibles en France (Campari France Distribution).
EntreprisesServices

Les restaurants Bioburger veulent porter une transition écologique “simple”

Chez Bioburger, la bio n’est pas ostentatoire. Pas de logos dans tous les sens sur les façades, pas de vecteurs de réassurance à chaque coin de table. Interview avec Anthony Darré.
EntreprisesFocus

Les astuces du mezcal Bruxo pour davantage se faire connaître

Créée en 2008 au Mexique, la marque Bruxo souhaite populariser la catégorie. Focus sur les spécificités et les ambitions de Bruxo avec Anne-Sophie Vacher, brand manager et brand ambassador Europe.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter