Aller au contenu

La popularité du couple exécutif au plus bas

François Hollande et Jean-Marc Ayrault peinent à convaincre.

La popularité du couple exécutif est au plus bas, selon un sondage réalisé par LH2 pour Le Nouvel Observateur*. En dépit de la conférence de presse du 16 mai dernier, qui devait permettre au président de la République de réaffirmer sa volonté de s’attaquer aux difficultés économiques, François Hollande ne recueille ce mois-ci que 31% d’opinions positives.

« Les opinions positives concernant François Hollande progressent auprès des cadres (50%) et des individus dont le niveau d’études est supérieur à égal à Bac + 3 (43 %) », indique Erwan Lestrohan, directeur d’études chez LH2. Le président ne semble pas parvenir à retrouver la confiance des classes populaires et moyennes, qui lui avaient accordé leur confiance il y a un an. Le niveau élevé du chômage (11 % de la population active) et les inquiétudes relatives au pouvoir d’achat concourent à cette défiance.

Les individus issus de foyers dont les revenus sont inférieurs à 1200 euros et ceux dont le niveau d’études est inférieur au bac ont pour leur part les moins bonnes opinions à l’égard de Jean-Marc Ayrault. Ne recueillant que 30 % d’opinions positives, il enfonce le niveau plancher de son prédécesseur François Fillon) sans pour autant atteindre celui de Dominique de Villepin lors de la crise du contrat première embauche en 2006 (20 %).

*Enquête réalisée par téléphone du 16 au 18 mai 2013 auprès d’un échantillon de 1011 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Publié dansFocus