Aller au contenu

Futur en Seine : 6 start-up innovantes à suivre

Business & Marchés a sélectionné six projets innovants présentés à Futur en Seine, le festival francilien du numérique.

« Make with ». Pour sa cinquième édition, le festival francilien du numérique Futur en Seine a choisi de miser sur les notions de « faire » et de « fabriquer » : collaborer, concevoir, connecter… Plus de cent événements se déroulent cette année dans son cadre, en plus du « Village des innovations », délocalisé cette année dans le quartier parisien du Sentier, haut lieu des start-up avec plusieurs structures et sociétés qui y sont implantées. Business & Marchés y a repéré des projets et des produits à suivre. Notre sélection non-exhaustive.

Etre acteur de sa commune

Conçue par la société Spallian, l’application TellMyCity permet à ses utilisateurs de signaler un problème, de suggérer une idée ou de féliciter une initiative auprès des services de la ville où ils se situent. Un lampadaire ou un feu rouge défaillant, une proposition à effectuer… La qualité des services publics peut s’en trouver améliorée, tandis que l’application constitue également un moyen de suivre la satisfaction de ses administrés. En février dernier, le cabinet Deloitte encourageait le développement de tels services.

Louer un bureau chez soi

« My home is your office ». S’inspirant du principe de la plateforme communautaire de location Airbnb, OfficeRiders propose à des particuliers de louer des locaux vacants, tels que leur domicile aux horaires de bureaux, à des entrepreneurs – essentiellement indépendants – qui bénéficieront de tarifs compétitifs et de souplesse dans leurs réservations. Optimisés, les espaces privés deviennent une source de revenus pour leurs propriétaires, qui peuvent également y trouver un moyen de soutenir de nouveaux projets.

Accéder facilement aux richesses touristiques parisiennes

Compte tenu de l’atomicité des acteurs, organiser sur Internet son séjour touristique dans la capitale relève du parcours du combattantToday in Paris compte répondre à cet écueil en proposant sur un seul site – complété par une application mobile – plus de 150 produits (56ème étage de la Tour Montparnasse, croisière sur la Seine, aquarium, dîner-spectacle…) regroupés en six catégories et par quartiers. Cette e-billetterie, qui ambitionne de devenir le point d’entrée des touristes, se complète in situ par des bornes interactives multilingues installées dans les hôtels.

Accompagner ses proches dans leurs démarches médicales

La santé sera connectée ou ne sera pas. Medissimo commercialise un pilulier (l’Imedipac) disposant d’une puce NFC et d’un boîtier électronique. Au moyen d’un paramétrage effectué par le patient, l’appareil peut envoyer une alerte (à son propriétaire et/ou à une liste de tiers) aux moments où le traitement doit être suivi (de manière quotidienne, par exemple). Il est disponible en pharmacie. Plus ludique, l’application Mieux vaut prévenir permet quant à elle de consigner ses rendez-vous médicaux et ses symptômes.

Partager facilement des fichiers 3D

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir visualiser en trois dimensions sa future maison ? Encore faut-il disposer de l’équipement adéquat. Kubity propose une solution permettant de transférer des fichiers SketchUp, le logiciel de modélisation le plus répandu sur le marché, sur le Web avec des liens de partage sur les réseaux sociaux. Les projets peuvent être publiés de manière publique ou privée, avec, à terme, un modèle économique freemium.

Publié dansEconomieEntreprisesServices