Aller au contenu

Etats-Unis: que disent les candidats de la crise

Les dernières conséquences de la crise financière, marquées par la déroute de la banque d’affaires Lehman Brothers, s’invitent dans la campagne pour l’élection présidentielle américaine. Extraits.

  • John Mc Cain « remplacera le patchwork obsolète et inefficace des mécanismes de régulation à Washington et apportera de la transparence et de l’esprit de responsabilité à Wall Street. Seuls des réformistes ayant fait leurs preuves comme John McCain et Sarah Palin ont la réponse« , a-t-il affirmé, sans pour autant détailler ses propositions en profondeur.
  • « La situation de Lehman Brothers et des autres institutions financières est la dernière d’une série de crises qui créent une énorme incertitude pour l’avenir de nos marchés financiers. Ces bouleversements représentent une menace majeure pour notre économie, pour sa capacité à créer des emplois bien rémunérés et à continuer d’aider les Américains à payer leurs factures, à épargner pour leur avenir et à rembourser leurs emprunts immobiliers« , a pour sa part déclaré un Barack Obama déterminé à poursuivre sur sa lancée.
Publié dansEconomie