Aller au contenu

Comment la start-up IceRoll est devenue un traiteur événementiel

Les stands de crème glacée IceRoll s’intègrent désormais dans une offre de traiteur événementiel, Le Food Corner. Retour sur le parcours de la start-up parisienne.

Les glaces roulées d’IceRoll ont parcouru du chemin ! Après avoir commencé à travailler sur le concept en 2013 avec son équipe, Quentin Bourdonnay, cofondateur de l’entreprise, a démarré l’activité en mai 2015. Le concept, une offre de glaces roulées préparées sur une plaque à -30 degrés, fait immédiatement mouche. Aujourd’hui, l’entreprise (20 personnes, avec des effectifs qui quadruplent de mai à septembre) est devenue un traiteur à part entière.

Le lancement

« A la suite d’une grosse campagne de presse, nous avons reçu 500 demandes de franchises en quelques mois ! », se remémore-t-il. Deux personnes poussaient alors le stand lors d’événements. L’équipe a fait le choix d’une licence d’exploitation de marque, IceRoll Family, avec 31 franchises dans neuf pays en un an et demi, notamment au Moyen-Orient, au Koweït, au Liban, à Oman… Un réseau d’entrepreneurs est également présent en province, pour des prestations événementielles.

Le passage aux corners

Début 2017, des foncières de centres commerciaux démarchent l’équipe d’IceRoll pour installer des pop-up stores, d’une durée de trois à quinze mois. « C’est précaire, mais cela permet de tester des choses très rapidement, dans le flux des clients », souligne Quentin Bourdonnay. Les résultats varient fortement d’un centre commercial à l’autre : moins bons aux Quatre Temps et à Val d’Europe, plus satisfaisants à Beaugrenelle et à Parly 2. « Le produit plait, mais il fallait définir la cible idéale », observe l’entrepreneur.

La réorientation vers l’événementiel

« La franchise nous a pris beaucoup de temps ! Nous avons donc réduit cette part de l’activité, en conservant notre réseau existant », indique Quentin Bourdonnay. IceRoll s’est donc concentré, en 2018, sur l’événementiel, avec 1400 prestations réalisées. « Cela génère au moins 100% de croissance par an ! », se satisfait-il. En rencontrant progressivement les traiteurs, les agences événementielles et les bartenders, l’équipe a souhaité développer son offre avec une nouvelle marque, le Food Corner (40% du chiffre d’affaires de l’entreprise), lancée en 2018.

La diversification produit

IceRoll a progressivement étendu son spectre au-delà de la glace roulée. « Nous étions frustrés de voir la qualité assez maigre des cocktails sur certains événements et le mobilier qui n’était pas à la hauteur », explique Quentin Bourdonnay, qui s’est adjoint les services du groupe Experimental. Des prestations thématiques sont désormais proposées : « l’ardoise » (planches apéritives revisitées), la raclette, le bagel, les bûches glacées, les jus de fruits frais, les cocktails, les vins bio et la bière artisanale. « Nous proposons une expérience : l’ensemble des produits sont préparés derrière le stand, avec une trancheuse et une cloche pour fumer. On doit reconnaître ce que l’on mange », poursuit Quentin Bourdonnay.

Un nouveau point de contact parisien

En octobre 2018, IceRoll a ouvert une boutique rue Montorgueil, dans le 2ème arrondissement de Paris. « Il y a une vie de quartier qui nous plait beaucoup. Nous avons été impressionnés de rencontrer des clients habitués pour nos jus et nos granolas. De nombreuses entreprises sont présentes dans les alentours. De nombreux touristes découvrent aussi notre offre. Nous avons un produit très instagrammable », ajoute l’entrepreneur.

Immersion en boutique

IceRoll - Glaces et food - Rue Montorgueil, Paris

Les glaces d'IceRoll se préparent sur plaque.
Les glaces d’IceRoll se préparent sur plaque.

IceRoll - Corner Paris

Installés en boutique, rue Montorgueil, dans le 2ème arrondissement de Paris, les produits d’IceRoll, proposés par une équipe de trois personnes, bénéficient d’un emplacement de choix. « Nous avons déjà des clients réguliers. Des commandes plus importantes sont aussi passées sur Uber Eats et Deliveroo », indique Nicolas, responsable du magasin. La crème glacée framboise-myrtille, qui peut être agrémentée de toppings, figure parmi les best-sellers de la catégorie. Selon la saison, les glaces représentent près de la moitié des ventes.

Chaque mois un jus du moment (en février : pomme, gingembre, concombre) est proposé, fabriqué sur place. Un presse-agrumes, une centrifugeuse et une machine à açaï, une baie d’origine brésilienne aux propriétés énergisantes, sont disposés devant les clients. L’açaï est servi avec du granola, du fromage blanc et des myrtilles. Des cookies sont aussi proposés en boutique.

Produits de saison chez IceRoll, à Paris

Impossible, enfin, de ne pas être surpris par la « potion magique » : citron, miel, gingembre frais. « Idéale lorsque l’on a un coup de fatigue. Elle a déjà ses fans ! », ajoute le manager. Assez déstabilisante au premier abord, elle se révèle in fine bienvenue en fin de journée !

Publié dansEconomieEntreprisesServices