Entreprises

Vodka : Belvédère renouvelle son image et enrichit sa gamme

1 min. de lecture
Belvédère - Spirit drink Heritage 176

Avec une nouvelle plateforme de marque et un spirit drink, Heritage 176, Belvédère affirme son positionnement éco-responsable.

Belvédère reprend la parole. La vodka polonaise, dans le giron du groupe LVMH et distribuée en France par Moët Hennessy Diageo (MHD), s’est dotée à l’automne dernier d’un nouveau territoire de marque (“Made with nature”). Cette initiative s’accompagne d’un renforcement de la démarche RSE : la distillerie Polmos Żyrardów prévoit d’atteindre 100% d’énergies renouvelables d’ici à 2025. Entre 2012 et 2017, les émissions de CO2 ont été réduites de de 42%. A partir de 2021, les nouveaux produits seront bio (la certification datant de 2019). Les produits existants seront ensuite progressivement relatés.

“Huit fermiers polonais cultivent et fournissent le seigle jusqu’à l’approvisionnement à l’usine. Belvedere utilise exclusivement un grain de seigle ancien qui offre intrinsèquement des arômes plus intenses. Cela est essentiel dans la mesure où de plus en plus de consommateurs s’intéressent aux aliments qu’ils dégustent et à la façon dont les produits sont élaborés. Des consommateurs qui cherchent à découvrir des expériences gustatives nouvelles et différentes. C’est ce que nous nous efforçons d’expliquer via la nouvelle plateforme”, indique l’équipe de MHD.

Une nouvelle référence

Parallèlement à ce volet, Belvédère a lancé Heritage 176 (40%), un spirit drink. En Pologne, jusqu’en 1890 selon la marque, les producteurs de vodka humidifiaient le seigle afin qu’il puisse enclencher sa germination et produire l’amidon nécessaire à la production d’alcool. Un séchage au four, à 176 degrés Fahrenheit, arrêtait le processus. “Cette méthode permettait de révéler de façon naturelle les savoureuses et distinctives saveurs de la céréale”, indique Belvédère. A déguster seul sur glace ou avec des zestes de citron, ce spiritueux est déjà disponible.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire également
Entreprises

Agrumes et éco-responsabilité, la distillerie de Monaco trace son sillon

Un lieu atypique pour un projet qui l’est tout autant. Dans un immeuble qui date de 1700, la Distillerie de Monaco est,…
Entreprises

Comment Bollinger Diffusion a crée le gin Anaë

Né de la collaboration de Bollinger Diffusion avec la maison de cognac Delamain et la distillerie Bercloux, le gin “made in France” Anaë a été lancé à la rentrée.
EntreprisesIndustrie

Bière IPA : Lagunitas repense sa présence sur le marché français

Connue pour l’IPA, Lagunitas concentre ses efforts en France sur trois références, disponibles à la pression. La marque du groupe Heineken compte continuer à démocratiser ce style.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter