Aller au contenu

La Fed baisse son taux directeur

Croissance USA

Intervention exceptionnelle de la Fed ce mardi: une heure avant l’ouverture de Wall Street, Ben Bernanke a annoncé une forte baisse du principal taux directeur de la réserve fédérale américaine. Celui-ci est désormais situé à 3,50%; le taux d’escompte est quant à lui ramené à 4%. « Constatant des signes de ralentissement économique et l’accroissement des risques sur la croissance », la banque centrale a souhaité rassurer les marchés. « Les conditions ont continué de se détériorer sur l’ensemble des marchés financiers et le crédit a continué de se resserrer pour certaines entreprises et certains ménages. Des risques importants continuent de peser sur la croissance« , indique la Fed.Peine perdue à l’heure d’écriture de ce billet: à 15:56, le Dow Jones est en baisse de 3,61% et le Nasdaq chute de 4,65%.

Pour Henry Paulson, secrétaire d’Etat américain au Tresor, « l’économie américaine est résistante. Le taux de chômage reste bas et la création d’emplois continue, quoique à un rythme modeste. La structure de notre économie est saine et nos fondamentaux économiques sont sains à long terme« . Les investisseurs sont encore en proie à des craintes, comme l’ont montré les marchés asiatiques avec une interruption de séance prématurée pour deux d’entre eux.

Publié dansEconomieMarchés et finance