Entreprises

Chez FrogPubs, une saison estivale riche en nouvelles bières

2 min de lecture

Les pubs Frog bénéficient actuellement de deux lancements de bière par mois, pour rappeler leur dynamisme.

Après avoir traversé une période difficile, les pubs Frog (8 bars-restaurants à Paris, 1 à Toulouse, 1 à Bordeaux) aspirent à revenir sur le devant de la scène avec une nouvelle bière lancée tous les quinze jours depuis le début du printemps, grâce à ses capacités de production dans une majorité d’établissements et son site de Pierrefitte (Val d’Oise).

A la suite d’Eve, une fruit saison (6,1%), et d’une sour (Lemon & Basil, 4,9%), l’Elderflower wheat (4,2%), une bière à la fleur de sureau, a permis de clore cette séquence printanière. Une robe qui correspond aux codes d’une bière blanche ; une bière très fraîche en bouche mais légèrement sirupeuse, et de beaux arômes de fleur de sureau, qui ne prennent pas pour autant le dessus.

Pour l’été, la Summer lovin’ (5,4%) a fait son apparition dans les pubs : une robe blonde ambrée surprenante en cette période de fortes chaleurs, mais une bière de style Hazy IPA rafraîchissante, bien houblonnée en bouche et amère. Des flocons d’avoine sont utilisés. Autre nouveauté estivale, la Raspberry Berliner Weiss (4,9%), pour les amateurs de fruits rouges. « Nous travaillons avec des purées et des jus préparés dans la foulée des récoltes. Nous devons connaître le taux de sucre et l’acidité des fruits. Nous ne pasteurisons pas de produits. Par ailleurs, en-dehors de la gamme permanente, nous brassons rarement deux fois la même bière », commente Paul Chantler, le fondateur de Frog. Une rye au seigle (Rye Helles, 5%) a aussi été lancée/

Une production recentrée sur les pubs

La West Coast IPA (7%), une bière initialement lancée au pub de Bordeaux (Gironde), a par ailleurs fait sa réapparition cet été. « Dans les bars, la demande s’oriente vers des bières plus fortes », constate Paul Chantler. Il y a quelques années, la Halo, une bière titrant 2,5%, n’avait pas rencontré son public. Une belle gamme de bières sans alcool avait par ailleurs été lancée en 2021.

Autant de nouveautés qu’il convient de découvrir dans les pubs, après des expériences difficiles en grandes et moyennes surfaces. « Nous avons un circuit court entre notre brasserie et nos pubs, avec un délai de livraison d’un à deux jours, ou en production sur place. Nous sommes sortis de la GMS, où on nous demandait une date limite d’utilisation optimale de deux ans, alors que les produits se détériorent au bout de six mois. Plus la bière est consommée rapidement, mieux c’est », explique Paul Chantler, dont les pubs restent ouverts tout l’été.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

2800 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
La sélection de la rédaction

Whisky : 5 nouveautés à découvrir pour renouveler votre cave cet été

Focus sur 5 nouveaux whiskies disponibles en ce printemps 2024, signés Compass Box, Castan, Ninkasi, Stauning et Ardnamurchan, distribués par La Maison du Whisky et par Dugas.
EntreprisesIndustrie

Armin étoffe sa gamme d'armagnacs et ses déclinaisons en cocktails

La start-up Armin, qui s’attèle à refaire découvrir l’armagnac depuis quatre ans, change ses étiquettes, et accentue sa stratégie cocktails.
La sélection de la rédaction

Aux Sables d'Olonne, les recettes efficaces du bar The Goat

Aux Sables d’Olonne, le bar The Goat a ouvert ses portes il y a un an et demi, en se distinguant, en plus de la bière et de son esprit “chill”, par son menu de cocktails.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter