ÉconomieServices

En août, les Plages électroniques entendent refaire bouger Cannes (et son économie)

2 min de lecture

Du 4 au 6 août, les Plages électroniques sont annoncées pour une seizième édition à Cannes (Alpes-Maritimes) avec DJ Snake ou Pedro Winter en têtes d’affiche. Le festival s’affiche comme une locomotive économique de son territoire.

Vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 août au Palais des festivals de Cannes (Alpes-Maritimes), les flashs de la grand-messe du cinéma auront cessé depuis plusieurs semaines. Une autre grand-messe, celle de la scène électro, s’y tiendra : les Plages électroniques, festival organisé sur la plage et dans le célèbre bâtiment depuis 2006, à l’exception des étés 2020 et 2021, crise Covid oblige.

En 2022, 54 000 personnes (soit 18 000 par jour) ont fréquenté le festival, en hausse de 65% par rapport à l’édition 2019. “Cette année, nous augmentons la jauge à 20 000 personnes et nous passons de cinq à huit scènes, ce qui permet d’accroître le nombre d’artistes. Les trois nouvelles scènes sont situées dans le Palais des festivals, qui devient une vraie base arrière”, se félicite Benoît Geli, coprésident des Plages électroniques avec Matthieu Corosine.

Cette année, le festival accueillera notamment DJ Snake, Pedro Winter, Mosimann, Ofenbach ou Julien Granel. 70 formations artistiques masculines et 49 formations artistiques féminines sont annoncées. La programmation est assurée par Anthony Ferrat. Les prix des billets s’étendent de 60 euros (journée seule) à 200 euros pour les trois jours avec accès aux afters nocturnes. Les engagements environnementaux seront renforcés (temps donné par les festivaliers, filets marins, poubelles bi-flux pour la restauration, effectifs supplémentaires pour le picking).

Des retombées chiffrées

Les Plages électroniques mettent en avant leur impact économique sur le territoire : d’après le cabinet d’études Gece, 8 millions d’euros ont été dépensés en 2022 par les festivaliers, dont plus de 3,5 millions d’euros dans les commerces (54% uniquement à Cannes). La dépense individuelle moyenne s’élève à 242 euros, dont 110 euros dans les commerces de la communauté d’agglomération Cannes Pays de Lérins.

En plus de leur participation aux Plages électroniques, 70% des festivaliers déclarent s’être rendus au restaurant, 37% avoir fait du shopping (la rue d’Antibes, l’une des plus grandes artères commerçantes d’Europe, n’est qu’à quelques pas), et 32% avoir visité la ville de Cannes. Les festivaliers, présents 1,6 jour en moyenne, étaient issus en 2022 d’autres régions que Provence-Alpes Côte d’Azur à hauteur de 32%. Le profil des participants au festival : 28 ans d’âge moyen, 57% de femmes, CSP+ à 59% et étudiants à 22%.

Côté organisation, on revendique une hausse de 70% des investissements entre l’édition 2019 et l’édition 2022. 40% des dépenses ont été réalisées dans les Alpes-Maritimes, dont 14% dans la communauté d’agglomération de Cannes Pays de Lérins. 1500 personnes travaillent sur les quinze jours nécessaires à la tenue du festival, dont 1000 personnes simultanément.

Une édition 2024 décalée

L’organisateur du festival, Allover Production, travaille déjà sur l’édition 2024, qui sera affectée par la tenue des Jeux Olympiques – même à 900 kilomètres de Paris. “Pour ne pas être dans l’embouteillage des JO, nous avons dû décaler le festival de deux semaines, le week-end du 16 août. C’est une première pour nous. Cela peut nous pénaliser. Nous sommes rentables à 95% de jauge : il suffirait qu’un élément s’enraye pour que nous soyons déficitaires”, alerte Benoît Géli.

Allover organise aussi le festival Crossover début septembre à Nice (Alpes-Maritimes) depuis 2008 ; la Villa Comedy Club à Cannes mi-août, et Crossover summer tout au long de l’été dans les Alpes-Maritimes. Une association, Panda Events, est aussi de la partie, avec une cinquantaine de dates par an, ainsi que des festivals au Maroc et au Portugal.

2729 articles

A propos de l'auteur
Journaliste dans la presse professionnelle, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
EntreprisesLa sélection de la rédactionServices

A Cannes, Experimental Group repense l'offre cocktails de Bijou Plage

Depuis le mois de juin, un nouveau bar et une offre de cocktails repensée caractérisent l’arrivée de Bijou Plage, à Cannes, parmi les établissements d’Experimental Group.
La sélection de la rédaction

A la plage Hyde Beach de Cannes, un show cocktails à l'année

Au Hyde Beach, la plage rattachée à l’hôtel Mondrian de Cannes, le bar à cocktails joue la carte de la créativité désormais tout au long de l’année.
EntreprisesLa sélection de la rédaction

Ambiance japonisante au bar de l'hôtel Mondrian, à Cannes

Old fashioned au miso, ingrédients japonais en évidence : des choix tranchés mais qui plaisent, au bar de l’hôtel Mondrian, totalement repensé sur la Croisette de Cannes.

Recevez nos prochains articles par e-mail

Abonnez-vous à notre newsletter