Aller au contenu

Avec Aerstone, William Grant & Sons démocratise le whisky écossais

Après le Royaume-Uni, Willam Grant & Sons lance Aerstone en France. Ces deux whiskies écossais, single malts, que tout oppose, sont disponibles en GMS.

Faciliter l’accès au whisky, tel est l’objectif d’Aerstone. « La marque Aerstone a pour vocation de faire découvrir l’univers des Singles Malts écossais de manière simple et abordable. Ce qui semble rare de nos jours lorsqu’on se retrouve confronté à une offre très complexe de whiskies », souligne William Grant & Sons. Après le Royaume-Uni, l’entreprise lance les deux références sur le marché français, exclusivement en grandes et moyennes surfaces. La cible : les consommateurs qui veulent  (re)découvrir l’univers des whiskies écossais et s’y familiariser.

Signifiant « air » en gaélique, Aerstone évoque la dualité entre l’air marin et l’air des terres – d’où les deux whiskies proposés au lancement : Sea Cask et Land Cask (40%). « Brian Kinsman, maître de chai, a élaboré Aerstone comme un duo contraire et complémentaire évocateur de la richesse des Lowlands écossais. Quand l’un illustre la douceur, Sea Cask, le second dévoile le caractère de la tourbe, Land Cask. Ils sont distillés et vieillis de manière traditionnelle », précise William Grant & Sons France, qui en assure la distribution.

Deux expressions différentes

Les deux whiskies sont chacun âgés de 10 ans. Sea Cask se caractérise par des notes d’amande, de vanille boisée et d’une pointe de sel. La finale de Land Cask : une longueur fumée en bouche, après des touches d’épices et de fruits mûrs. Les deux produits ont déjà été primés aux World whiskies awards, ainsi qu’aux Scotch whiskies masters.

« Certains de nos whiskies sont vieillis dans un entrepôt situé en bord de mer. Cela a un impact sur le processus de maturation et offre un whisky moelleux avec une pointe de sel marin. Plus à l’intérieur des terres, nos whiskies mûrissent dans des entrepôts où la mer a moins d’influence sur la saveur. Ces whiskies sont plus tourbés et ont un caractère riche et fumé », ajoute l’entreprise. Les produits, destinés à la dégustation, sont lancés en ce mois de mars au prix de vente conseillé de 21,90 euros.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Publié dansEntreprises

Commentez cet article sur nos réseaux sociaux