Aller au contenu

3 cocktails simples et festifs pour votre pub, bar, restaurant

Focus sur trois cocktails (bases vodka, mojito et liqueur) faciles à travailler dans votre bar et accessibles au plus grand nombre, depuis le pub Le Millésim à Fréjus.

Sans être un professionnel de la mixologie, il est possible de réaliser, dans votre bar, pub ou restaurant, des cocktails simples et festifs qui permettront à votre établissement de se distinguer et de générer des ventes additionnelles. Au Millesim, pub situé sur le port de Fréjus (Var), son gérant Benjamin de Diego, s’y emploie, aux côtés d’une offre de bière locale (Riviera Beer) et de spiritueux. Au programme : un cocktail plus original, un classique très facile à préparer et un shooter.

Participatif

Millesim Pub Fréjus - Benjamin de Diego - Barman cocktails

2 cl de vodka, 4 cl de Malibu, du sirop de cerise et du jus de citron, telle est la recette du M, référencé sur l’ardoise. Des clients fidèles réunis lors d’une grande tablée ont été invités, lors d’une soirée, à noter les ingrédients et produits qu’ils appréciaient. Ce cocktail conçu sur-mesure a fait mouche et s’est retrouvé propulsé en cocktail du jour. « L’un de nos clients s’appelle Matthias, et le nom du cocktail le rappelle », s’amuse Benjamin de Diego. Les clients apprécient d’apporter leur contribution : n’hésitez pas à multiplier les tests, même s’ils ne sont pas toujours couronnés de succès.

Avec une bière festive

Millesim Pub Fréjus - Cocktail Desperito (mojito, Desperados)

Pour les soirées avant une sortie en discothèque ou plus festive, avec modération, le Desperito est d’une simplicité déconcertante : une base de mojito (citron vert coupé, menthe, sucre de canne, glace pillée) servie dans une pinte, à laquelle on ajoute une bouteille de bière Desperados retournée. « La chope et la bouteille à l’envers apportent un aspect très visuel qui plaît beaucoup », observe Benjamin de Diego. La bière (5,9%) du groupe Heineken, lancée en 1995, est aromatisée à la tequila et a été déclinée en quatre autres références par la suite.

En shooter

Millesim Pub Fréjus - Shotter B52 (Baileys, Cointreau)

Il vous suffit d’une bar spoon pour réaliser, enfin, un B-52. Ce shooter se compose de liqueur (Kahlúa, la liqueur de café la plus vendue au monde, composée de grains de café arabica, dans le portefeuille de Pernod Ricard), de Baileys (liqueur à base de whiskey irlandais et de crème) et de Cointreau, ajoutés par étages. Il convient suite d’allumer le contenu du verre (4 cl) au briquet avant de souffler et de le déguster à la paille. La recette originale se compose de triple sec, de Bailey’s et de liqueur de café. L’offre de shooters est proposée à l’unité (3 euros) ou au mètre (25 euros). Un moyen efficace de capter le marché de la nuit.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Publié dansEntreprises