Aller au contenu

Misez sur les ponts pour avancer dans votre travail !

Vous ne faites pas le pont ? Profitez-en, au travail, pour organiser vos dossiers ou bien encore découvrir des facettes insoupçonnées de votre entreprise.

Bruno-Fadda-Robert-HalfCe lundi 10 novembre est, pour de nombreuses entreprises, une journée particulière. Coincé entre un dimanche et un jour férié, il est l’occasion, pour de nombreux salariés, de faire le pont. Le cabinet de recrutement Robert Half conseille aux salariés présents à leur bureau de capitaliser sur cette activité moindre pour s’organiser, en mettant à jour leurs fichiers, prendre le temps de la réflexion, grâce à l’intensité réduite du travail, et… de se consacrer du temps. Bruno Fadda, directeur chez Robert Half France, fait le point pour Business & Marchés sur l’impact des ponts dans l’organisation des entreprises et de leurs salariés.

Business & Marchés — Comment les entreprises s’organisent-elles, d’une manière globale, lors des ponts ?

Bruno Fadda — La plupart des entreprises s’assurent qu’une permanence par service soit assurée, c’est-à-dire qu’au moins une personne habilitée à traiter les urgences les plus courantes est présente. Pour les cas plus complexes ou nécessitant une validation à un niveau supérieur comme celle de l’un des membres du comité de direction, les personnes présentes doivent savoir qui elles peuvent joindre et sous quelle forme. Par exemple, la direction peut indiquer aux personnes présentes qu’elle ne lira pas tous ses e-mails mais uniquement ceux signalés comme urgent ou demander à recevoir un SMS qui lui indique l’urgence et l’email à vérifier dans la foulée.

Une entreprise à « taille humaine » peut également indiquer à tous ses contacts, quelques jours avant cette date, sa fermeture durant un pont tout en renvoyant pour les urgences nécessitant vraiment un retour dans la journée vers le numéro de portable du dirigeant ou son adresse e-mail.

Quelles astuces managériales peuvent-elles permettre de faciliter l’organisation du travail lors de ces journées particulières ?

Vous pouvez, par exemple, demander à ceux qui sont présents d’avancer sur des tâches nécessitant de la concentration et un environnement de travail calme et sans sollicitation : rédaction d’un appel d’offres, mise à jour des textes du site internet… Et pourquoi ne pas aussi en profiter pour leur proposer de se rapprocher de leurs homologues présents dans les autres services pour renouer des relations qui parfois sont placées uniquement sous le sceau des sollicitations afin de traiter les urgences du quotidien, qui ne facilitent pas la sociabilité nécessaire à l’esprit d’équipe.

Par ailleurs, nous sommes vraiment sensibles, chez Robert Half, à l’équilibre vie professionnelle-vie personnelle, donc nous encourageons aussi nos collaborateurs à partir un peu plus tôt ces jours-là, dans la limite du raisonnable, bien entendu. Mais, s’aérer ou se détendre permet aussi d’entretenir sa créativité et de compenser la pression. Il ne faut pas se leurrer, si vous n’êtes pas en relation avec l’international, la France tourne au ralenti ces jours-là et il vaut mieux être en forme pour la reprise car il faudra alors mettre les bouchées doubles pour  « rattraper ». Cette gestion de la productivité, qui tient compte de tous nos ponts ou de notre trêve estivale, est très française. On veillera également par équité que ce ne soit pas toujours les mêmes qui soient de permanence.

Quels bénéfices peuvent tirer les salariés présents lors des ponts ?

Bien entendu, si vous ne travaillez pas en réseau ou en connexion avec l’international, il y a moins de sollicitations par téléphone ou par email ces jours-là. On peut donc aussi mettre à jour sa « To do list », traiter des e-mails en attente, ranger son espace de travail, trier ses dossiers… C’est aussi l’occasion de lire toutes les informations, documentations laissées de côté car « non urgentes » et d’effectuer des recherches sur son métier, sur les concurrents, d’aller sur les réseaux sociaux pour identifier des contacts commerciaux, ou de reprendre contact avec des prospects ou des anciens collègues. C’est finalement une journée qui peut apporter ensuite beaucoup de confort dans sa vie professionnelle.

Photo : Lazy office worker feet up relaxing in his small office/Stock-Asso par Shutterstock

Publié dansEconomieEntreprisesManagement