Focus

Le champagne et la pâtisserie tiennent salon au Pavillon Ledoyen

Pavillon Ledoyen

Le salon des champagnes et des pâtisseries fines sera lancé le 8 et 9 juillet à Paris.

Sur les Champs-Elysées, le pavillon Ledoyen poursuit sa politique événementielle. Après une première édition réussie du salon des vins de la vallée du Rhône et de la truffe, en janvier dernier, le restaurant parisien dirigé par Yannick Alléno inaugurera le 8 juillet (pour les particuliers) et le 9 juillet (pour les professionnels) son salon des champagnes et des pâtisseries fines. 35 maisons de champagne seront réunies : Billecart Salmon, Barons de Rothschild, Lanson, Laurent-Perrier, Drappier… autour d’un espace dédié aux démonstrations orchestrées par des stars de la pâtisserie.

Parallèlement au salon, un dîner (350 euros) rassemblera, dimanche soir, Yannick Alléno, Arnaud Lallement (chef 3 étoiles de l’Assiette Champenoise), Aurélien Rivoire (chef pâtissier 3 étoiles d’Alléno Paris), Sébastien Vauxion (chef pâtissier 2 étoiles du Kintessence au K2 Palace) et Pierre Marcolini (chef pâtissier et maître chocolatier). Un tea-time (120 euros) sera aussi organisé en journée : brioche beurre au miel ; caviar de Polen et blinis ; fraise Mara des bois, biscuit macaron végétal, crème glacée au fromage frais du Vallon de Tamié, granité champagne et sirop ; miel, cerise et amande ; sarrasin et chocolat.

2156 articles

A propos de l'auteur
Journaliste, j'édite Business & Marchés à titre personnel depuis 2007.
Articles
A lire également
Entreprises

Au pub parisien The Frog & Underground, une boutique et du take away pour rester ouvert

A Paris, FrogPubs maintient ses bars-restaurants ouverts exclusivement en vente à emporter, grâce à des boutiques éphémères et une présence sur les plateformes de livraison, avec une nouvelle organisation.
Société

Les astuces de Champagne Collet pour ne pas rater vos food pairings durant les fêtes

Et si vous faisiez passer le champagne à table ? Champagne Collet organise depuis huit ans un prix du livre de chefs. L’occasion d’en savoir plus sur les bons accords.
ÉconomieEntreprises

“Le savoir-faire des traiteurs organisateurs de réceptions est en danger”

Après une année 2020 marquée par une chute de 80% de leur chiffre d’affaires, les Traiteurs de France alertent sur l’impossibilité d’exercer leur métier ainsi que sur les pertes potentielles de compétences.