Aller au contenu

Comment Steelcase a conçu ses bureaux dernier cri de Munich

En novembre 2017, Steelcase a inauguré ses nouveaux locaux de Munich (Allemagne). 14 000 m² de bureaux accueillent 240 collaborateurs, autour d’aménagements innovants. Serena Borghero, responsable Communication recherches, nous présente le Learning Innovation Center de l’entrreprise.

Comment a été imaginé votre « hub » européen de Munich?

Le Learning Innovation Center (Linc) incarne les recherches de notre entreprise sur les espaces de travail de demain. Constitué de trois anciens immeubles de bureaux datant des années 1950, il a été repensé par notre équipe de designers, en collaboration avec le cabinet d’architecture allemand Henn et du Français Patrick Jouin, de l’agence Jouin Manku.  Il propose des coins silencieux aménagés pour la réflexion, la relaxation ou la concentration, des espaces collaboratifs où on peut écrire sur les murs, des espaces pour se poser et travailler individuellement ou en équipe.

Quelles en sont les innovations ?

Pour être créatives, les jeunes générations ont en effet des attentes plus élevées que les précédentes concernant leur lieu de travail. Les membres de la génération Y (21%) considèrent pourtant que le lieu de travail n’inspire pas la créativité. Notre espace appelé «WorkCafé» est au cœur de l’entreprise : un lieu pour prendre un café ou savourer un risotto préparé par le chef sur le moment, mais aussi un espace pour se rencontrer et échanger de manière informelle quand on veut. L’espace dédié aux dirigeants est aussi repensé: il est volontairement situé au premier étage et stratégiquement placé entre le WorkCafé et l’escalier central qui s’ouvre sur tous les autres étages. L’aménagement proposé est voué à évoluer dans les années à venir.

LINK Steelcase - Bureaux de Munich

Comment le digital a-t-il infusé dans les locaux ?

La mobilité au sein des espaces a d’abord été rendue possible grâce aux nouvelles technologies qui permettent désormais de travailler de n’importe où. L’entreprise a maintenant pour rôle de permettre de travailler dans une pluralité d’espaces offrant différents avantages aux collaborateurs et de mettre à leur service des solutions digitales qu’ils n’auraient pas ailleurs, et qui facilitent leur quotidien. Ils peuvent par exemple travailler avec des équipes à distance, partager et diffuser plus vite des données digitales lors de réunions avec des solutions comme Media:scape, qui associe table et écran pour projeter le contenu des ordinateurs de chaque participant en un clic. Steelcase a aussi noué un partenariat avec Microsoft et intègre ainsi les meilleures solutions de la gamme Surface. Enfin, nous avons un nouvel outil, «WorkPlace advisor», un logiciel qui permet d’optimiser l’utilisation des différents espaces par les employés grâce aux données qu’il fournit.

Ces dernières années, comment le mobilier de bureau a-t-il accompagné les tendances du flex office et de la qualité de vie au travail ?

LINK Steelcase - Bureaux de Munich

Nous proposons une palette d’espaces où chaque collaborateur peut choisir où travailler en fonction de ses besoins, et changer de lieu au cours d’une même journée. S’il doit se concentrer, il va pouvoir choisir de s’isoler et, s’il doit collaborer, il va se rendre dans des espaces voués aux échanges. Certaines fonctions au sein de l’entreprise, certains individus, ont besoin d’avoir un bureau qui leur est attribué et l’entreprise doit les maintenir. Il n’est pas question de proposer un modèle d’aménagement unique. Nous avons également récemment développé un siège qui permet de s’affranchir des nombreux mécanismes des traditionnels sièges de bureau grâce à la création d’un nouveau matériau polymère. Ce siège, appelé Silq, s’ajuste ainsi de façon intuitive aux mouvements du corps, sans réglages.

Publié dansEconomieEntreprisesManagement