Aller au contenu

Le plan d’action des stations de ski savoyardes, iséroises et alpines pour la saison

Focus sur six domaines skiables qui ne cessent de renforcer leur offre durant la saison.

La haute saison des stations de ski bat son plein. Chacune a déployé son plan d’action pour se démarquer et enrichir son programme événémentiel. En Savoie, à Méribel, la station a relooké ses télécabines permettant notamment d’accéder au glacier du Mont Vallon (« peak experience ») et se prépare, avec Courchevel, à accueillir les championnats du monde de ski alpin en 2023. Un site internet unique, permettant de réserver des locations et des activités, a été lancé.

Aux 3 Vallées, le plus grand domaine skiable du monde, sur un espace total de 45.000 hectares, les liaisons inter-stations ont repris du service. Un forfait dédié aux débutants (« easy rider »), permettant d’accéder à des pistes dédiées, a été créé. La zone de glisse Snowpark pixel area a été agrandie avec davantage de bosses, de rails et de kicks. L’offre hôtelière monte en gamme à Saint-Martin de Belleville (chalets Pure black crystal et Pure white crystal, de 320 m², avec conciergerie). En avril, l’enduro clôturera la saison.

Nouveaux hôtels et offres familiales

En Haute-Savoie, aux Contamines-Montjoie, la réserve naturelle fête son quarantième anniversaire. La rencontre internationale des espaces protégés alpins s’est tenue en janvier. La cinquième édition du Biathlon impulse tour, une compétition de format professionnel mais réservée aux amateurs, sera organisée le 23 février. A Samoëns, une nouvelle résidence hôtelière cinq étoiles et deux hôtels quatre étoiles enrichissent l’offre d’hébergement.

En Isère, les six stations de la vallée du Grésivaudan, accessibles depuis Grenoble ou Chambéry, proposent des nouveautés : un « family park » et un snow park à Chamrousse, où le forfait été sera offert contre l’achat d’un forfait hiver ; une extension du domaine de ski nocturne du Collet d’Allevard (15 km), du fat bike (vélo à roues larges) sur neige aux 7 Laux… La ville de Corrençon-en-Vercors accueille ZeCamp, un lieu hybride base d’entrainement pour sportifs, hôtel et lieu de séminaires lancé par d’anciens sportifs.

Lourds investissements à Vars

Dans les Hautes-Alpes, Vars investit 18,3 millions d’euros dans son domaine skiable. La première phase, livrée en décembre, consiste en un renforcement du réseau d’enneigement de la neige de culture, avec 37 nouveaux appareils. A l’horizon 2019/2020, le domaine sera « déferraillé » avec une refonte du réseau de remontées mécaniques, la création d’une réserve collinaire pour augmenter la réserve en eau, et la construction d’une luge sur rail fonctionnant toute l’année.

Publié dansEconomieEntreprises