Économie

« Il existe dorénavant une ligne sous laquelle les prix [du pétrole] ne tomberont pas. Je pense qu’elle se situe entre 60 et 70 dollars« , a indiqué à « Pétrostratégies » le ministre saoudien du Pétrole Ali al-Nouaïmi.