Aller au contenu

La nappe publicitaire, l’atout caché du marketing

Passez à table avec l’univers graphique de votre marque grâce aux nappes publicitaires.

Avez-vous vraiment envisagé tous les supports possibles pour votre communication ? On ne compte plus les spécialistes de l’événementiel qui misent sur le tote bag, ce sac en toile à deux anses devenu un incontournable des salons… Or, un segment semble oublié parmi la panoplie de solutions disponibles : celui du temps passé à table ! Lors d’un dîner d’affaires ou d’un événement, impossible d’ignorer le goût des Français pour la gastronomie. Dès lors, pourquoi ne pas en profiter pour valoriser votre marque ? La nappe publicitaire en tissu peut s’avérer être une solution efficace et économique.

Les imprimeurs peuvent, aujourd’hui, se plier à vos exigences avec une nappe personnalisée. Que ce soit en quadrichromie ou en Pantone, avec divers types de rendus, les nappes peuvent résister à vos convives, en étant peu froissables, et faire aisément ressortir votre marque. Les délais ont été raccourcis, avec moins d’une semaine pour de grosses commandes, expéditions comprises. En quelques clics, les nappes personnalisées peuvent être visualisées et prépayées, pour faire la meilleure impression possible le jour de votre événement. « Les encres utilisées sont parfaitement adaptées pour ce genre d’usage, elles s’imprègnent jusqu’à la structure du tissu tout en gardant leur texture », précise ainsi Rue du Print.

Conception graphique, impression par sublimation, calages avec l’imprimeur, bon à tirer : toutes ces étapes peuvent être facilement réalisées. Ignifugées, les nappes s’adaptent aux dernières exigences. Nappes en papier, nappes en plastique, nappes en polyester, nappes à l’unité ou en rouleau : les multiples déclinaisons et options de livraison possible rendent enfin accessibles cet outil qui va vite devenir incontournable lors de vos salons ou de vos réceptions ! La résistance au soleil, au vent, à la pluie est aussi un atout des derniers modèles disponibles, pour ne plus faire mauvaise impression. Il est désormais temps de passer à table…

Publié dansFocus